Michel Drucker donne des nouvelles de Bernadette Chirac

Michel Drucker donne des nouvelles de Bernadette Chirac
Bernadette Chirac et Michel Drucker lors de l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche, le 17 octobre 2001.

Depuis plusieurs mois déjà, Bernadette Chirac a complètement disparu des radars... Depuis la mort de son époux, en 2019, elle vit en effet retranchée à son domicile et ne parle quasiment plus. Invité sur le plateau de C à Vous le 23 septembre 2021, Michel Drucker a donné quelques nouvelles de l'ancienne Première Dame de France et a dévoilé des images exclusives de l'entretien que lui a accordé Claude Chirac.

Pour toute sa famille, le décès de Jacques Chirac a été un moment particulièrement difficile à vivre. Pour sa femme, Bernadette Chirac, cette disparition semble même avoir précipité le déclin de sa santé... Complètement isolée et absente des médias depuis deux ans, l'ancienne Première Dame de France ne parle plus et se cache des photographes. Selon Michel Drucker, qui l'a côtoyé durant de nombreuses années, l'ancienne femme politique, aujourd'hui âgée de 88 ans, irait bien. "Ça va... ça va, ça va... ça va comme ça peut aller puisqu'on sait bien que Bernadette...", a-t-il répondu de manière très évasive, sans terminer sa phrase, sur le plateau de C à Vous.

Une période "compliquée"

Malgré cette réponse en apparence positive, Michel Drucker a tout de même laissé planer un doute certain sur l'état de Bernadette Chirac. Selon lui, sa santé se dégrade depuis bien longtemps déjà. "J'ai fait une interview il y a quelques années, avant qu'elle ne parle plus, parce que j'ai fait pendant dix ans avec elle des émissions pour les personnes âgées. Et la dernière année, j'ai été obligé d'aller l'interviewer chez elle, et c'était très compliqué...", a-t-il ensuite précisé.

Pour Claude Chirac, récemment interviewée par Michel Drucker, le deuil de son père reste compliqué, bien que le soutien du peuple français ait grandement aidé sa famille. "Ça a été un moment tout à fait fondamental pour nous, pour ma mère, pour mon mari, pour mon fils, pour moi. Chacune de ces personnes qui est venue, qui a fait la démarche de venir pour lui dire au revoir, nous a apporté une petite part de réconfort qui nous a vraiment aidé, tous, à surmonter ce moment, qui pour tout le monde est un moment difficile, de souffrance. Et grâce à toutes ces personnes qui sont venues spontanément, ça a été un moment moins difficile à surmonter, pour ma mère en particulier...", assure la fille de l'ancien couple présidentiel dans un extrait de l'entretien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.