Michel Delpech a laissé "une belle dette fiscale", selon sa veuve Geneviève

Michel Delpech a laissé "une belle dette fiscale", selon sa veuve Geneviève
Michel Delpech lors de l'enregistrement de l'émission Vivement dimanche à Paris, le 15 octobre 2014.

Vendredi 23 juillet 2021, dix reprises de classiques de la chanson française enregistrées par Michel Delpech dans les années 1990 sortent dans un nouveau disque. À cette occasion, Geneviève et Emmanuel, la veuve et le fils du chanteur, ont été interviewés par Le Parisien. Ils ont notamment été interrogés sur la façon dont ils géraient l'héritage artistique de l'interprète de Chez Laurette, décédé en 2016.

Depuis la mort de Michel Delpech il y a cinq ans, Geneviève Delpech, qui assure que son mari lui parle toujours depuis l'au-delà, travaille à faire vivre le souvenir de son mari. "Je ne me réveille pas le matin en me disant 'mon Dieu, on oublie Michel' mais cela me tient à coeur, a-t-elle précisé au Parisien. Il a laissé une oeuvre et je veux qu'on parle de lui le plus longtemps possible. C'est la moindre des choses, c'est mon rôle."

"Pour l'instant, je gère tout"

Celle qui avait prédit la mort de Coluche ou encore la carrière de Mylène Farmer est l'héritière de son époux, "car Michel a fait donation au dernier vivant". "Pour l'instant, je gère tout, mais je suis une maman généreuse", a indiqué en riant la mère d'Emmanuel Delpech, mais aussi de Pierre-Emmanuel et Pauline Bidegaray (qui a adopté le nom Delpech), nés d'une première union. "Et de toute façon, Michel nous a laissé avec une belle dette fiscale, comme tant d'artistes, a-t-elle poursuivi. Beaucoup de choses sont d'abord parties à son remboursement."

Le nouvel album posthume de Michel Delpech s'intitule "Photos souvenirs". Geneviève et Emmanuel Delpech ont sélectionné dix reprises de tubes français parmi la soixantaine de titres enregistrés par le chanteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.