Michel Cymes victime d'une agression sexuelle à 11 ans : ses révélations sur ce douloureux souvenir

Michel Cymes victime d'une agression sexuelle à 11 ans : ses révélations sur ce douloureux souvenirMichel Cymes invité dans "C à vous", sur France 5" © France 5

, publié le 5 octobre 2022

Le célèbre médecin était invité dans "C à vous", le 4 octobre 2022, afin de parler de son nouvel ouvrage. Un livre dans lequel il révèle notamment qu'à l'âge de 11 ans, il a été victime d'une agression sexuelle. Dans l'émission d'Anne-Elisabeth Lemoine, il est revenu sur ce souvenir douloureux.

C'est ce mercredi 5 octobre 2022 que sort le livre Rien n'est impossible. Mon histoire pourrait être la vôtre aux éditions Stock. Un ouvrage dans lequel Michel Cymes se livre à coeur ouvert sur différents moments de sa vie. Pour l'occasion, il était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous (France 5) mardi 4 octobre. Et il a fait une révélation glaçante sur son passé.

Le présentateur de 65 ans s'est confié comme rarement dans son dernier livre. Il a révélé qu'il y a quatorze ans, il s'est battu dans le plus grand secret contre un cancer du rein. Une maladie qu'il a préféré cacher, même à ses proches. Ce sujet, Michel Cymes l'a évoqué lors de son passage dans C à vous. Mais il a également parlé d'un douloureux souvenir qui le hante depuis son enfance, celui d'une agression sexuelle dont il n'a rien dit durant plusieurs années. Alors qu'il avait 11 ans, le médecin le plus célèbre du PAF suivait des cours de soutien de mathématiques à domicile avec un professeur. "Ce qui est quand même dingue c'est qu'il est à côté de moi. On vit dans un 60m2 donc ma mère est à côté. La porte est fermée pour ne pas que mon frère vienne nous embêter", a-t-il tout d'abord contextualisé.

Michel Cymes a ensuite expliqué qu'en plein cours, le prof en question a commencé à déraper en lui posant une question très intime : "Est-ce que tu t'es déjà masturbé ?". "À 11 ans, ce n'est pas une préoccupation principale", a-t-il poursuivi avant d'expliquer que par la suite, le professeur de mathématiques lui a fait savoir qu'il allait lui montrer comment on faisait. "Est-ce que tu veux me le faire ?", l'a-t-il ensuite questionné. Conscient que quelque chose n'allait pas, Michel Cymes a tout de suite dit non puis est vite sorti de sa chambre. Il a ensuite assuré à ses parents qu'il n'avait plus besoin de ces cours.

"Je ne pense pas que ça m'a traumatisé. En revanche, l'image, elle est là. Je vois encore la scène. Je vois l'espace lequel c'est. Je me vois derrière ce petit garçon. C'est très bizarre. (...) Je vois la scène avec recul aujourd'hui", a conclu l'époux de Nathalie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.