Michel Boujenah : ce métier qu'il aurait pu exercer

Michel Boujenah : ce métier qu'il aurait pu exercer
Michel Boujenah au tournoi de tennis de Roland-Garros à Paris, le 1er juin 2017.

Samedi 9 avril 2022, Michel Boujenah était invité sur Europe 1 dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie. Le comédien et réalisateur a confié qu'il avait arpenté les couloirs de l'école de médecine.

Dans la famille Boujenah, tout le monde est médecin. Seul Michel échappera à la "règle". C'est au lycée que le comédien découvre son talent en tant qu'orateur, réussissant à captiver ses camarades. "Ce n'était pas un plaisir léger, c'était quelque chose de fort. Et j'étais ému de ça. Mais je ne savais pas que j'allais en faire mon métier", s'est-il confié au micro d'Isabelle Morizet. Mais avant de connaître la joie de la scène, il s'inscrit à la faculté de médecine et y survit durant trois longs jours, avant de parler à son père : "Je lui ai dit que je ne pouvais pas faire médecine, que peut-être que je faisais une énorme connerie dans ma vie, mais que j'allais faire du théâtre."

Michel Boujenah a-t-il des regrets ?

Le théâtre était pour Michel Boujenah "indispensable à (sa) survie affective". S'il ne regrette pas son choix, de temps en temps, il se demande comment aurait pu être sa vie en tant que médecin. "Aujourd'hui, quand je vois mes cousins médecins, mon frère médecin, parfois je me dis que ça aurait peut-être été bien. Finalement, j'aurais travaillé la semaine, j'aurais eu mon week-end, j'aurais sauvé des vies, j'aurais fait du bien", s'imagine t-il avant de conclure sur une pointe d'humour : "Peut-être même que j'aurais fait rire mes patients aussi. Mais, au final, vous êtes tous mes patients. Vous êtes tous cinglés, je suis au courant !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.