Meurtre de Justine Vayrac : le message post-mortem envoyé par Lucas L. à sa victime...

Meurtre de Justine Vayrac : le message post-mortem envoyé par Lucas L. à sa victime...Justine Vayrac sur Instagram. © Instagram, Justine Vayrac

, publié le 2 novembre 2022

Un jeune homme au sang-froid incroyable... Mis en examen pour viol, séquestration et meurtre sur la jeune Justine Vayrac ces derniers jours, Lucas L. intrigue les enquêteurs depuis le début de l'affaire avec son aplomb et son calme désarmant. Détaché, secret, l'employé agricole qui a fini par reconnaître les faits avait d'ailleurs agi de manière très étrange après la mort de la jeune femme...

Mais qui est donc ce fameux Lucas L. ? Assassin présumé de la jeune Justine Vayrac il y a 10 jours, le jeune homme de 21 ans seulement a fini par reconnaître les faits à demi-mots avant d'être mis en examen pour meurtre, viol et séquestration et d'être incarcéré. Mais même les enquêteurs, qui ont tenté d'en savoir plus sur lui depuis quelques jours, n'arrivent pas vraiment à le comprendre.

Et se posent des questions quant à son comportement lors des heures qui ont suivi le drame : en effet, alors qu'il venait sans doute de tuer la jeune femme de 20 ans, qui était d'ailleurs maman d'un enfant de 2 ans, Lucas L. n'a pas paniqué, n'a contacté personne. Bien au contraire : il aurait d'abord laissé un message à sa victime, comme beaucoup d'amis l'ont fait, pour s'inquiéter de sa disparition.

Il aurait également, selon les informations obtenues par , discuté avec l'un des amis de la jeune femme pour lui raconter que sa copine était partie avec un autre garçon de la boîte de nuit où on l'a vue pour la dernière fois. Un plan machiavélique monté pour éloigner les soupçons qui pesaient sur lui, qui prouve son calme et son sang-froid après son meurtre.

Car il semblerait que le jeune homme, quelques heures avant de discuter de la disparition de Justine sur les réseaux sociaux, ait en réalité étranglé la jeune femme avant de faire disparaître son corps à l'aide d'un engin agricole et de nettoyer sa voiture... pour pouvoir ramener une autre fille à la fin de la nuit. Une jeune femme qui s'étonnera d'ailleurs d'entendre sonner le téléphone portable de Justine, présenté par Lucas comme étant le sien pour le travail.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisque le dimanche qui a suivi le meurtre, Lucas L. n'a pas fait preuve de plus de panique que ça pendant la nuit : le jeune homme déjeune en famille, assiste à un match de foot et profite d'un dimanche comme les autres. Mais il sera vite rattrapé par les enquêteurs qui l'interrogent ce jour-là, puis le lendemain, d'abord comme simple ami de celle qui n'a, à ce moment-là, qu'uniquement disparu. Avant qu'il n'avoue, poussé dans ses retranchements, e meurtre de la jeune femme avec une "extrême froideur"...

Alors, que s'est-il réellement passé entre eux, et qui est donc ce jeune homme à la personnalité singulière ? Pour le comprendre, de nombreux tests sont en cours et devraient en dévoiler plus dans peu de temps.

Lucas L. reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.