Meghan Markle : sa frayeur quand Archie a été exposé à un incendie

Meghan Markle : sa frayeur quand Archie a été exposé à un incendie
Le prince Harry, Meghan Markle et leurs fils Archie à la rencontre de l'archevêque D. Tutu et sa femme à Cape Town en Afrique du Sud, le 25 septembre 2019.

Comme toujours, la duchesse de Sussex attire vivement l'attention. Cette fois-ci, ce sont les confidences de l'épouse du prince Harry sur un précédent incident qui ont fait couler de l'encre. On vous dit tout.

Récemment, nous vous annoncions la sortie du premier épisode du podcast intitulé Archetypes mené par Meghan Markle. Pour introduire ce format alléchant - basé sur des échanges entre femmes de renom - Serena Williams était de la partie. Les deux personnalités se sont ainsi confiées sans filtre ce 23 août 2022. Au cours de la discussion, la femme du prince Harry s'est alors laissée aller à des révélations étonnantes : lors d'un voyage en Afrique du Sud remontant à 2019, le petit Archie aurait été sauvé par sa nourrice d'un dangereux incendie.

"Le radiateur de la pièce a pris feu"

Tout aurait commencé lorsque "le radiateur de la pièce a pris feu", raconte l'ancienne actrice vue dans "Suits". Malheureusement, lors de cet épisode, il n'y avait "aucun détecteur de fumée". C'est pourquoi le danger a été conscientisé uniquement au moment où quelqu'un "a par chance senti l'odeur de la fumée dans le couloir".

Par chance, le petit Archie alors âgé de 4 mois n'était pas dans sa chambre gagnée par les flammes mais auprès de sa nourrice qui lui donnait à manger. "Bien sûr, en tant que mère, on commence à paniquer. Tout le monde pleurait. Tout le monde était sous le choc.", narre la duchesse de Sussex. Et bien que les deux parents soient touchés, ils ont rapidement dû assurer une nouvelle obligation les contraignant à partir. "On a dû quitter notre bébé. (...) Nous avons été obligés de le laisser et de se rendre à un autre engagement royal", regrette la jeune maman, jugeant que cela n'avait "aucun sens". Un évènement qu'elle aborde donc tel un traumatisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.