Meghan Markle gagne son procès contre un tabloïd britannique

Meghan Markle gagne son procès contre un tabloïd britannique
Meghan Markle lors du Global Gift Gala au ME Hotel à Londres, le 19 novembre 2013.

Après la publication par le Mail on Sunday d'une lettre qu'elle avait écrite à son père, Meghan Markle avait porté plainte contre le tabloïd britannique pour violation de sa vie privée. Jeudi 2 décembre 2021, la justice lui a donné raison.

Tout a commencé en août 2018, soit trois mois après le mariage du prince Harry et de Meghan Markle. Le Mail on Sunday avait publié une lettre manuscrite de la duchesse, dans laquelle elle demandait à son père de cesser de mentir sur leur relation conflictuelle dans les médias. En s'apercevant de cette publication, Meghan Markle avait porté plainte pour violation de la vie privée et son époux s'était emporté contre les tabloïds. En février 2021, elle avait remporté son procès. Mais le magazine avait décidé de faire appel.

Une "victoire" pour Meghan Markle

Finalement, ce 2 décembre, la Cour d'appel a une nouvelle fois donné raison à la mère d'Archie et de Lilibet. "La Cour d'appel maintient la décision du juge selon laquelle la duchesse pouvait raisonnablement s'attendre au respect de sa vie privée", a déclaré le juge, précisant que le contenu de la lettre était "personnel, privé et ne présentait pas un intérêt légitime pour le public".

"C'est une victoire non seulement pour moi, mais pour tous ceux qui ont déjà eu peur de défendre ce qui est juste", s'est félicitée Meghan Markle dans un communiqué. "Ce qui importe le plus, c'est que nous sommes maintenant collectivement assez courageux pour remodeler une industrie des tabloïds qui pousse les gens à être cruels et tire profit des mensonges et de la douleur qu'ils créent", a-t-elle ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.