Meghan Markle et Harry, des patrons insupportables ? Le couple affronte des départs en série...

Meghan Markle et Harry, des patrons insupportables ? Le couple affronte des départs en série...Le prince Harry, duc de Sussex et Meghan Markle, duchesse de Sussex à la rencontre de la foule devant le château de Windsor, suite au décès de la reine Elisabeth II d'Angleterre. © BestImage

, publié le 6 décembre 2022

Décidément, il semblerait que la tendance du moment soit de s'éloigner le plus possible de Meghan Markle et du prince Harry. C'est du moins ce que prouvent les départs en série du personnel chargé de leur fondation Archewell. Après celui de la présidente, un autre vient d'être annoncé.

Meghan Markle et Harry, le vent en poupe ? Si ce fut le cas il y a encore quelques années, la réputation du couple en prend un sacré coup depuis quelque temps. Et les départs en série des membres du personnel de sa fondation Archewell continuent de creuser dans ce sens. Après l'annonce du départ de la présidente de la fondation, Mandana Dayani, d'un commun accord apparemment, c'est au tour d'une autre tête importante de la hiérarchie de claquer la porte.

D'après des informations de Page Six et du Daily Telegraph relayées par le , Rebecca Sananes, engagée comme productrice du podcast Archetypes animé par Meghan Markle, a préféré s'en aller après dix-huit mois de bons et loyaux services accordés au couple. Mais à croire que le départ de la jeune femme n'affecte pas plus que cela les patrons puisque l'ancienne productrice aurait été remplacée. L'heureuse (ça reste à confirmer) élue s'appelle Serena Regan et devrait donc s'occuper d'une seconde fournée d'épisodes du podcast même si de nouvelles émissions n'ont pas encore été confirmées.

Meghan et Harry, de modèles à parias ?

Si Meghan Markle et le prince Harry ont vu leur décision de quitter la monarchie saluée par de nombreuses personnes féministes et désireuses de voir la royauté se délester de vieilles coutumes et de protocoles à l'ancienne, loin de la modernité et de l'ère du temps. Mais les plaintes et les discours du couple finissent par taper sur le système de bons nombres de soutiens.

Trois mois seulement après la mort d'Elizabeth II, une série-documentaire Netflix s'apprête à sortir, avant les mémoires du prince Harry le 10 janvier. Le contenu s'annonce riche en révélations à en croire les deux trailers dévoilés par Netflix. Si le film est grandement attendu, un ras-le-bol se fait sentir. Une bonne partie du public commence à en avoir marre d'entendre les parents d'Archie (3 ans) et Lilibet (1 an) évoquer la présence constante de paparazzi et l'absence du respect de leur vie privée alors qu'ils sont prêts à la livrer sur un plateau d'argent dans des films et des bouquins...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.