Meghan Markle à l'écart au collège : "Je n'étais pas une beauté conventionnelle"

Meghan Markle à l'écart au collège : "Je n'étais pas une beauté conventionnelle"
Meghan Markle arrive à l'événement "Invictus Games Dusseldorf 2023 One Year to Go" à Düsseldorf en Allemagne, le 6 septembre 2022.

Alors qu'elle recevait Mindy Kaling dans son podcast intitulé Archetypes le 6 septembre 2022, Meghan Markle et l'actrice américaine ont longuement échangé sur leur parcours de vie et notamment sur leur scolarité. L'occasion pour la duchesse de Sussex de se confier sur ces années de mise à l'écart durant lesquelles elle était considérée comme le "vilain petit canard".

Après avoir une nouvelle fois étrillé la famille royale britannique dans un entretien récemment accordé au magazine The Cut, Meghan Markle s'est confiée sur ses années collèges dans son propre podcast. Face à Mindy Kaling, l'épouse du prince Harry a avoué avoir été complètement mise à l'écart pendant de nombreuses années. "J'étais considérée comme le vilain petit canard. Je n'étais pas une beauté conventionnelle. Peut-être qu'aujourd'hui ce serait considéré comme beau, mais j'avais une bonne chevelure frisée et un énorme espace entre les dents. J'étais juste l'intello de service...", a-t-elle expliqué dans un premier temps.

"J'étais un peu une solitaire et très timide"

"J'étais la fille intelligente, pas la fille belle. En plus, je n'avais jamais personne avec qui déjeuner le midi... J'étais un peu une solitaire et j'étais très timide, je ne savais pas où me placer", a-t-elle ensuite révélé. Heureusement, celle qui est aujourd'hui devenue duchesse de Sussex a rapidement trouvé une occupation utile qui lui a permis de se faire une place. "Je suis devenue présidente du club multiculturel et présidente d'un club français et en faisant cela, j'avais des rendez-vous sur mes pauses-déjeuner. Donc je n'avais pas à me soucier de savoir si j'allais manger seule ou pas car j'étais très occupée", a-t-elle conclu. Une vie d'adolescente très loin de l'image de femme glamour qu'elle véhicule aujourd'hui !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.