Meghan et Harry en Californie avec Archie et Lilibet pour Noël : la famille royale évitée à tout prix !

Meghan et Harry en Californie avec Archie et Lilibet pour Noël : la famille royale évitée à tout prix !Le prince Harry, duc de Sussex, Meghan Markle, duchesse de Sussex - La famille royale assiste à la messe de Noël à Sandringham. © BestImage

, publié le 29 octobre 2022

Meghan Markle et le prince Harry ont peut-être été présents pour les obsèques de la reine Elizabeth II en septembre dernier mais n'envisagent pas de passer les fêtes de Noël auprès des Windsor cette année. Et notre petit doigt nous dit qu'ils font bien de prendre cette décision.

Non, la trêve de Noël n'aura pas lieu chez les Windsor. A l'heure où des petits miracles réconciliant les familles se produisent parfois durant les fêtes de fin d'année, ce serait plutôt l'inverse que l'on attend au sein de la famille royale britannique. C'est sûrement la raison pour laquelle Meghan Markle et le prince Harry ne prendront pas la peine de se rendre à Londres pour être auprès du roi Charles III, de Camilla Parker-Bowles, de Kate Middleton, du prince William et de tous les autres pour Noël d'après une source à .

Un proche du duc et de la duchesse de Sussex a en effet confirmé que les relations très tendues entre Meghan, Harry et le reste de la famille n'étaient pas vraiment propices aux retrouvailles d'ici quelques semaines. En cause ? La sortie (très prochaine) des mémoires du prince Harry. Dans Spare (Le suppléant, attendu le 10 janvier prochain en librairie, le papa d'Archie et Lilibet (3 ans et 1 an) se livre sur le parcours de sa vie, les épreuves et les joies qui ont fait de lui l'homme qu'il est devenu. Un récit poignant et explosif qui risque de mettre à mal la réputation de plusieurs membres du clan parmi lesquels son père, le nouveau roi Charles III.

Malgré les efforts de tous pour faire bonne figure lors de la période de deuil et des obsèques d'Etat d'Elizabeth II en septembre dernier, le fossé semble se creuser chaque jour un peu plus entre les résidents californiens et tous ceux restés sur le territoire britannique. Il faut dire que Meghan, Harry et les autres membres de la famille sont désormais aux antipodes les uns des autres. Quand le couple Sussex n'hésite pas à multiplier les confessions fracassantes au sujet du quotidien royal et des règles stricts qu'il impose, les autres sont contraints au silence et à la discrétion et donc dans l'impossibilité de se défendre en cas d'attaques.

C'est exactement ce qu'il s'est passé en mars 2021. A l'époque, Meghan Markle et Harry convient la papesse américaines des interviews Oprah Winfrey chez eux. L'entretien s'éternise et favorise l'échange. Résultat : de véritables bombes concernant la famille royale sont rendues publiques et mettent à terre plusieurs membres des Windsor. Meghan Markle aurait été délaissée par tous alors même qu'elle avait fait part de ses pensées suicidaires, Archie aurait été la cible de remarques racistes concernant sa couleur de peau et Kate Middleton aurait fait pleurer Meghan Markle quelques jours avant son mariage. Des propos très négatifs face auxquels les principaux intéressés n'ont qu'une consigne : garder le silence. L'arrivée du mois de janvier et des mémoires du prince Harry fait d'ores et déjà trembler la monarchie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.