Marion Cotillard, Isabelle Adjani, Julie Gayet se coupent les cheveux : vidéo choc en soutien à l'Iran

Marion Cotillard, Isabelle Adjani, Julie Gayet se coupent les cheveux : vidéo choc en soutien à l'IranMarion Cotillard (habillee en Dior) - Seconde journee du 13eme Festival International du Film de Marrakech et hommage a Juliette Binoche. © BestImage

, publié le 5 octobre 2022

Un vent de répression souffle sur l'Iran depuis la mort de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans arrêtée et maltraitée par la police pour avoir laissé dépasser des mèches de cheveux de son voile. Un drame terrible contre lequel les femmes françaises ont décidé d'agir à leur façon.

Un geste vaut mieux que mille mots : c'est exactement ce que les plus grandes femmes de France et d'ailleurs ont compris après le terrible drame qui s'est produit en Iran. Le 16 septembre dernier, Mahsa Amini, jeune femme iranienne de 22 ans, est morte. Son tort ? Avoir porté le voile en laissant dépasser des mèches de cheveux. Ces agissements lui ont valu d'être arrêtée et maltraitée par la police jusqu'à ce qu'elle décède. De quoi réveiller les esprits les plus révoltés dans le pays mais en France aussi.

Indignées face à autant d'oppression, les femmes du monde ont décidé de faire élever leurs voix et de montrer que malgré la distance, leur soutien est bel et bien présent. En France, les grandes artistes de la scène française se sont toutes unies dans un même geste : se couper une mèche de cheveux pour prouver que le peuple iranien n'est pas seul : "Ces femmes, ces hommes, demandent notre soutien. Leur courage et leur dignité nous obligent. Il est impossible de ne pas dénoncer encore et toujours cette terrible répression. Les morts et les mortes se comptent déjà par dizaines, parmi lesquels des enfants. Les arrestations ne font que grossir le nombre des prisonniers et prisonnières déjà détenus en toute illégalité et trop souvent torturés. Nous avons ainsi décidé de répondre à l'appel qui nous était lancé en coupant, nous aussi, quelques-unes de ces mèches" indique le compte Instagram Soutien Femmes Iran en légende de la vidéo choc.

Juliette Binoche débute. La comédienne de 58 ans lève ses cheveux au-dessus de sa tête avant de passer un franc coup de ciseaux, "for freedom" ["pour la liberté" en français, ndlr]. D'autres lui emboîtent le pas : Marion Cotillard, Alexandra Lamy, Mélanie Doutey, Firmine Richard, les chanteuses Angèle, Pomme, Barbara Pravi, et Juliette Armanet, Mélanie Laurent, Julie de Bona, Julie Gayet, Charlotte Rampling, Marie Gillain, Marie-Ange Casta, Muriel Robin et Isabelle Huppert. Charlotte Gainsbourg et sa maman Jane Birkin ont fait ça main dans la main, comme tout ce qu'elles entreprennent ensemble. Même Jo, 11 ans et Alice, 19 ans, filles de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal, ont joué le jeu pour la bonne cause.

Un engagement qui n'a pas laissé les internautes de marbre : "Soutien absolu", "Union des femmes du monde et pour tous les combats", "Bravo", "Respect", "Je trouve que c'est super", "Félicitations pour cette très belle initiative et bravo à vous de ne pas laisser tomber les femmes qui souffrent tous les jours de cette répression", "Solidarité touchante. C'est chouette, symbolique. Bravo pour ce soutien." Une initiative collective qui fait chaud au coeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.