Mariés au premier regard : Un candidat arrêté par la police pour des faits de violence

Mariés au premier regard : Un candidat arrêté par la police pour des faits de violenceGeorge Roberts, candidat de "Mariés au premier regard" au Royaume-Uni © Instagram

, publié le 5 octobre 2022

Un candidat de "Married at first sight", la version britannique de "Mariés au premier regard", est actuellement en pleine polémique. Le principal intéressé a été arrêté par la police, car il est accusé par des ex-compagnes d'avoir eu un comportement violent.

Depuis 2016, les téléspectateurs de M6 se passionnent pour Mariés au premier regard. Une émission qui permet aux candidats de rencontrer un homme ou une femme avec laquelle ils sont censés être compatibles. Ce n'est qu'au moment de l'union à la mairie qu'ils se rencontrent et qu'ils décident s'ils souhaitent se marier. Le programme a permis à certains candidats de trouver l'amour comme Alicia et Bruno ou Damien et Pauline la saison passée. Si en France, les participants ne font pas de vague, il n'en est pas de même à l'étranger.

George Roberts, l'un des candidats de la version anglaise, a été arrêté par la police à Worcestershire le 29 septembre dernier car il est soupçonné d'avoir eu un comportement violent comme l'a dévoilé The Sun. Mais il a par la suite été libéré sous caution, en attendant une enquête plus approfondie. Le conseiller financier de 40 ans, qui est père de quatre enfants, a nié les faits qui lui sont reprochés. Cette arrestation a eu lieu après que trois anciennes compagnes ont brisé le silence sur son comportement et depuis, d'autres se seraient manifestées.

Selon un porte-parole de George Roberts, le participant serait "profondément bouleversé" par la situation. Les patrons de la chaîne E4, sur laquelle est diffusée Mariés au premier regard, ont quant à eux assuré que les participants étaient soumis à des contrôles rigoureux en ce qui concerne leurs antécédents et qu'ils n'étaient au courant de rien. Des propos réfutés par une ex-compagne du père de famille au Daily Mail : "Je suis tellement choquée de voir qu'on lui a donné une tribune dans une émission de télévision. J'ai envoyé un message à Mariés au premier regard, j'ai dit que je l'avais dénoncé à la police, ils m'ont demandé des informations complémentaires et je n'ai plus entendu parler d'eux."

Malgré la polémique, E4 a pris la décision de continuer à diffuser l'émission au cours de laquelle George Roberts a épousé, lors d'une cérémonie sans caractère légal sur le plan juridique, l'ancienne Miss Grande-Bretagne April Banbury (32 ans). Toujours selon une source, proche de cette dernière, la candidate passerait un moment très difficile et ne voudrait plus jamais revoir celui qu'elle a épousé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.