Marie Laforêt : Sa petite-fille Thaïs lui ressemble tant... elle est elle aussi une grande actrice !

Marie Laforêt : Sa petite-fille Thaïs lui ressemble tant... elle est elle aussi une grande actrice !Archives - Marie Laforêt au Grand Prix de Paris. © BestImage

, publié le 2 novembre 2022

Mariée à cinq hommes différents, Marie Laforêt a eu trois enfants. Avec le temps, cette petite famille est devenue une vraie institution du septième art.

Trois ans, déjà, qu'il faut se passer d'elle. Le 2 novembre 2019, Marie Laforêt est morte à l'âge de 80 ans à Genolier, en Suisse. La chanteuse souffrait d'un cancer des os généralisé qui a fini par avoir raison de sa combativité. Fatalement, cette absence est difficile à vivre pour les membres de sa famille. Mariée cinq fois, divorcée cinq fois, l'artiste aux talents multiples était maman de trois enfants : la réalisatrice Lisa Azuelos ainsi que Jean Mehdi Abraham Azuelos, fruits de sa relation avec Judas Azuelos, et Eve Marie Deborah, qu'elle a eu avec l'homme d'affaires et collectionneur d'art Alain Kahn-Sriber.

Marie Laforêt a eu des relations très inégales avec chacun de ses enfants. Pour autant, il est impossible de nier ces liens du sang, ces liens du coeur. Lisa Azuelos, qui a grandi en grande partie sans sa mère, a elle aussi eu une fille, Thaïs Alessandrin, qui a hérité de la beauté de sa grand-mère, mais aussi de ses dons. Comme les autres femmes de sa famille, elle est comédienne et a joué à plusieurs reprises pour sa maman. Elle a débuté sa carrière d'actrice en 2009 dans le film LOL - elle incarnait Louise, la petite soeur de Lola - et a été dernièrement aperçue dans I love America, retrouvant ainsi Sophie Marceau, sur Amazon Prime.

La seule manière de réparer ça, c'était de refaire le chemin avec mes propres enfants
"Je n'en avais pas tellement eu, d'enfance, expliquait Lisa Azuelos dans les colonnes du journal Le Parisien. J'ai grandi dans des dortoirs, des pensions. J'étais sur le qui-vive, à protéger mon petit frère des violences quand ça se passait très mal. Et je prenais garde à ce qu'on ne me tabasse pas moi non plus. Je n'ai pas eu d'espace protégé pour être une petite fée bleue en robe de princesse. La seule manière de réparer ça, c'était de refaire le chemin avec mes propres enfants." Ce qu'elle a fait avec Carmen, Illan et Thaïs. Cette dernière était, évidemment, présente lors de la cérémonie d'obsèques en l'église Saint-Eustache le jeudi 7 novembre, à 14h30. Elle avait rendu hommage à sa mamie, sur Instagram, quelques heures auparavant en partageant des photos d'archives en noir et blanc. "À tes amours, écrivait-elle. Je me souviens de toi..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.