Margrethe II : Sa famille en crise, elle "s'excuse" ... Un apaisement vraiment possible ?

Margrethe II : Sa famille en crise, elle "s'excuse" ... Un apaisement vraiment possible ?La reine Margrethe II de Danemark lors de la remise des prix "Nordic Language Award" à Oslo. © BestImage

, publié le 4 octobre 2022

Depuis son annonce inattendue, elle a créé une crise sans précédents dans la monarchie danoise ! Ce mardi 4 octobre, la reine Margrethe II du Danemark a fini par s'exprimer officiellement sur le sujet des titres royaux, qu'elle souhaite retirer aux enfants de son fils cadet Joachim. Et il semblerait que si elle a exprimé son "regret" d'avoir causé du tort à ses petits-enfants, elle n'a pas l'intention de changer d'avis pour autant !

Un geste d'apaisement dans une famille déchirée ? En tout cas, c'est sûrement ce qu'a voulu faire la reine Margrethe II du Danemark, qui s'est exprimée pour la première fois sur les tensions avec son fils cadet dans un communiqué diffusé sur le compte Instagram officiel de la famille royale. Parlant de "nombreuses réactions" à sa décision de retirer les titres royaux de quatre de ses petits-enfants, la souveraine a voulu clarifier la situation.

"Ma décision est le fruit d'une longue réflexion. Après cinquante ans sur le trône, il est naturel de regarder en arrière mais aussi vers l'avenir et il est de mon devoir et de ma volonté, en tant que reine, de m'assurer que la monarchie reste dans la modernité pour survivre. Parfois cela implique des décisions difficiles, et il sera toujours difficile de trouver le bon moment", débute-t-elle dans son communiqué, expliquant ensuite qu'elle pense cette décision "nécessaire" pour le futur de la monarchie et qu'elle désirait "la mettre en application elle-même".

Une décision qui pourtant, ne plaît pas aux principaux concernés : en fin de semaine dernière, le prince Joachim, fils cadet de la souveraine, avait regretté, les larmes aux yeux, que sa mère "punisse de cette façon" ses quatre enfants (Nikolai, 23 ans et Felix, 20 ans, nés d'une première union, ainsi qu'Henrik et Athena, 13 et 10 ans, nés de son mariage avec la princesse Marie).

Des relations tendues

Le couple, qui vit une grande partie de l'année en France, avait ensuite donné une interview à la chaine danoise BT, dans laquelle ils expliquaient que leurs enfants n'avaient pas compris pourquoi ils étaient lésés et qu'ils étaient déjà "embêtés à l'école", particulièrement la plus jeune de la famille. Expliquant qu'ils avaient été mis au courant de la situation seulement "5 jours avant qu'elle soit annoncée", ils avaient déploré que ni la reine, ni le prince héritier Frederik ne les aient contactés depuis.

Surtout que la princesse Mary, leur belle-soeur, avait ajouté de l'huile sur le feu dans une autre interview à un tabloïd danois, dans lequel elle avait expliqué que ce n'était pas parce que la décision était difficile que ce n'était "pas la bonne". Il faut dire que les deux couples auraient, selon la princesse Marie, des "relations compliquées".

Voulant sans doute apaiser les tensions, la reine Margrethe a tenu ensuite à s'adresser à son fils cadet : "J'ai pris ma décision, en tant que reine, mère et grand-mère, mais en tant que mère et grand-mère, j'ai sous-estimé à quel point mon fils cadet et sa famille se sentiraient affectés. Cela a créé un moment difficile, et pour cela, je suis désolée", explique-t-elle avant de clore le sujet : "Personne ne devrait douter que mes enfants, mes belles-filles et mes petits-enfants sont ma plus grande joie et toute ma fierté. J'espère désormais que notre famille va trouver la paix dans cette situation".

Pour rappel, outre les jeunes Nikolaï, Felix, Henrik et Athena, la reine Margrethe est également grand-mère de quatre autres enfants : le prince héritier Christian (16 ans), la princesse Isabella (15 ans) et les jumeaux Joséphine et Vincent (11 ans) qui ne sont pas touchés par sa décision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.