Margrethe II de Danemark : Nouvelle main tendue à son fils Joachim après des "difficultés" et une absence remarquée

Margrethe II de Danemark : Nouvelle main tendue à son fils Joachim après des "difficultés" et une absence remarquéeLa reine Margrethe II de Danemark - La famille royale de Danemark arrive au dîner de Nouvel An au palais d'Amalienborg de Copenhague, Danemark. © BestImage

, publié le 5 janvier 2023

C'est le grand changement de ce début d'année à la cour royale du Danemark : depuis le 1er janvier, la moitié des petits-enfants de la reine Margrethe a perdu ses titres royaux. Une situation toujours aussi incompréhensible pour eux, et qui "attriste" la souveraine, selon son discours prononcé lors des voeux du Nouvel An.

Son discours du Nouvel An va-t-il la réconcilier avec ses petits-enfants ? Rien n'est moins sûr ! Souriante le week-end dernier dans la robe bleue qui a symbolisé toute l'année ses 50 ans de règne, la reine Margrethe II du Danemark a profité de ses voeux à la Nation pour revenir publiquement devant les caméras sur le conflit qui l'oppose à son fils cadet le prince Joachim.

"Je ressens toujours beaucoup d'amour pour toute ma famille. Des difficultés et des incompréhensions peuvent survenir dans toutes les familles, y compris dans la mienne. Le pays entier en a été témoin. Le fait que la relation avec le prince Joachim et la princesse Marie ait connu des difficultés m'attriste", a-t-elle expliqué, dans une rare allusion à sa vie privée. Mais selon elle, la situation pourrait s'améliorer.

"Nous avons maintenant eu un période plus calme et du temps pour réfléchir et je suis convaincue que notre famille peut aborder 2023 ensemble, avec confiance, compréhension et un courage nouveau [...] Mes huit petits-enfants sont une source de grande joie pour moi", a-t-elle conclu sur le sujet, alors que la moitié de la nouvelle génération semble toujours aussi fâchée.

Des enfants "lésés"

En cause, une décision prise il y a quelques mois : la reine avait en effet décidé que les quatre enfants de Joachim ne puissent plus disposer des titres de "prince" et "princesse" à partir du 1er janvier. Nikolaï (23 ans) et Felix (20 ans), ses aînés issus d'une première union, sont donc devenus comtes de Montpezat, tout comme Henrik et Athena (13 ans et 10 ans), les deux enfants nés de son mariage avec la princesse Marie.

Une décision prise pour resserrer la couronne à ses membres principaux, comme cela a notamment été fait en Suède, et qui permet notamment aux deux aînés de mener les carrières de mannequin qu'ils ont commencé depuis quelques années. Mais qui n'a pas plu du tout aux intéressés : en larmes à la télé, le prince Joachim avait expliqué que ses enfants se sentaient "lésés" et ne comprenaient pas pourquoi cela tombait sur eux, et pas sur leurs cousins, Christian (17 ans), Isabella (15 ans) Vincent et Joséphine (11 ans).

Si la polémique est désormais passée, la réconciliation ne semble pas être pour tout de suite cependant : la famille n'a pas fêté Noël ensemble, puisque le prince Joachim vit en France avec sa femme Marie et ses enfants et que le prince Frederik et sa femme sont partis en Australie. Attendu pour le Nouvel An avec sa femme, le prince Joachim est finalement venu seul, Marie étant restée officiellement à Paris pour s'occuper de son fils malade. Les tensions ne sont pas encore éloignées !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.