"Mais dans quoi je m'embarque ?" : Orelsan en panique pour son mariage, découvertes sur sa belle-famille

"Mais dans quoi je m'embarque ?" : Orelsan en panique pour son mariage, découvertes sur sa belle-familleOrelsan (Création audiovisuelle de l'année pour "Montre jamais ça à personne" - Artiste masculin de l'année et Chanson originale de l'année pour "L'odeur de l'essence") lors de la 37ème cérémonie des Victoires de la musique à la Seine musicale de Boulogne-Billancourt. © Guirec Coadic/Bestimage © BestImage, Guirec Coadic

, publié le 13 octobre 2022

Son mariage, il n'est pas près de l'oublier ! Uni à sa belle Ahélya en 2021, au coeur de la pandémie, le rappeur Orelsan s'est ouvert sur cet épisode important de sa vie dans le documentaire 'Montre jamais ça à personne', réalisé par son frère Clément et diffusé sur Prime Vidéo. Mais surtout sur le stress qui en a découlé : la tête plongée dans son album, il ne s'y était pas vraiment préparé !

Habituellement très discret sur sa vie privée, Orelsan n'est pas vraiment du genre à parler de son couple avec la belle Ahélya (qui partage sa vie depuis plus de dix ans déjà)... ni même d'inviter des caméras dans la préparation de leur mariage. Mais lorsque son frère cadet Clément se trouve derrière la caméra, les choses sont différentes, comme le montrent les images exclusives diffusées dans la deuxième partie de la série documentaire Montre Jamais ça à personne, sortie récemment.

Pour la première fois, le rappeur a en effet accepté de diffuser des vidéos de son mariage, qui s'était déroulé discrètement en 2021, en plein coeur de la pandémie. Mais surtout de la journée précédant la cérémonie, pendant laquelle il a avoué avoir connu un petit coup de panique. En effet, alors en pleine préparation de son nouvel album, le quadragénaire n'avait pas vraiment suivi les préparatifs des célébrations.

Souriant tout de même, plaisantant avec son cadet au sujet de son "costard, reçu à 22 heures hier", le rappeur se montre particulièrement franc.

"Est-ce que je suis content ? Je ne sais pas, franchement je me suis pas posé la question. Vu que j'étais dans mon album le vrai jour de mon mariage je me suis dit mais dans quoi je m'embarque ? Je me suis renseigné sur rien, je suis au courant de rien. Est-ce que je suis censé être content déjà ? On ne sait pas...", explique-t-il, avant d'expliquer que les origines de sa femme étaient un sujet d'inquiétude supplémentaire.

"Je me suis tapé un petit coup de stress en me disant, 'Bon, ma belle-famille ils sont malgaches, ça veut dire quoi ? Je vais être enterré où, qu'est ce qu'on fait ?' J'ai paniqué ! À chaque fois, on me parle d'une nouvelle tradition : 'Faut pas que vous voyez avant la mairie !' Ah bon ? Et pour le zouk, ce soir, on est plutôt Slaï ou...'" continue-t-il sous les éclats de rire de son frère, qui avoue qu'il n'est lui-même pas passé par là, bien qu'il ait déjà plusieurs enfants.

Finalement, au vu des images qui suivent et retracent cette journée un peu magique pour le rappeur, on voit que cette journée semble s'être plutôt bien passée pour lui, tout autant que son voyage de noces en Grèce.

Et s'il reste toujours aussi pudique, il ne regrette pas que ces images ont été ajoutées au doc : "On pourrait croire que j'ai mis mon mariage en mode people, et tout, mais il a vraiment une justification", avait-il expliqué il y a quelques jours dans l'émission C à vous, son frère ajoutant que tout est lié à l'album qu'il avait du mal à finir. "Si Clem m'avait dit avant 'Je vais mettre ton mariage dans le doc', j'aurais dit non, mais là quand je le vois comme ça, ça a complètement du sens", avait-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.