Magloire : aminci de 20 kilos, il se confie sur le regard des gens

Magloire : aminci de 20 kilos, il se confie sur le regard des gens
Magloire au défilé automne/hiver de la maison Dice Kayek au Palais de Tokyo, à Paris, le 10 juillet 2014.

Présent dans l'émission L'instant de Luxe sur Télé Star Play le 24 novembre 2021, Magloire s'est exprimé sur ses problèmes de santé. Face à Jordan de Luxe, l'ancien animateur du Morning Live a plus particulièrement évoqué son impressionnante perte de poids.

Animateur de nombreuses émissions à la télévision et à la radio durant les années 2000 et au début des années 2010, cela faisait un petit moment que Magloire semblait avoir disparu de la circulation. L'ancien présentateur du Morning Live d'M6 a cependant refait surface le 24 novembre dernier dans l'émission L'instant de Luxe. Considérablement aminci, il s'est confié sur sa perte de poids.

"J'ai eu des soucis à répétition"

"Quand on me disait avoir la santé, c'est le principal, je l'ai perdue, cette santé, récemment. J'ai eu des soucis à répétition", déclare l'animateur face à Jordan de Luxe. Il continue : "J'ai maigri, oui ! C'est un problème, oui ! Ça a été un problème de santé lorsque je faisais presque 60 kilos de plus qu'aujourd'hui."

Aujourd'hui, celui qui a déjà avoué avoir été victime de grossophobie dit se sentir encore stigmatisé et souffrir du regard des autres, malgré ses kilos en moins. Il explique : "Le gros n'est pas forcément coupable de son poids. Et ce qu'il y a de terrifiant, c'est que dès que je mange quelque chose, on me regarde encore en disant : 'Ha bah, dis donc, il ne s'emmerde pas celui-là...'" Mais au-delà de celui des étrangers, l'animateur confie que c'est le regard de ses proches qui le fait le plus réagir : "(...) Ce regard-là, je ne veux plus le voir parce qu'il me fait vraiment de la peine dans la mesure où je sais que c'est un regard d'amour." Aujourd'hui, s'il dit aller mieux, l'ancien collègue de Michaël Youn déclare être déterminé à continuer son régime : "Je suis obligé parce que je veux vivre. C'est une question de vie ou de mort."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.