Loana fête ses 45 ans : retour sur 3 de ses plus grandes frasques

Loana fête ses 45 ans : retour sur 3 de ses plus grandes frasques
Portrait de Loana Petrucciani lors de l'enregistrement de l'émission L'Instant de Luxe, le 18 février 2022.

Le 30 août 2022, Loana fêtera ses 45 ans. Idole des années 2000, starlette, mannequin, styliste et même chanteuse, la bimbo a fait beaucoup de chemin. Aujourd'hui reléguée dans l'ombre, elle a tout de même laissé une trace indélébile dans le monde de la télévision, notamment grâce à ses nombreuses (et souvent scandaleuses) frasques. En voici trois.

Le "câlin" dans la piscine

Voilà une scène qui restera à jamais encrée comme un grand moment de télévision... En 2001, lors de la première saison de Loft Story, Loana se rapproche d'un autre candidat, Jean-Édouard. Alors qu'ils se baignent dans la piscine de la maison, les deux jeunes participants sont filmés en train d'avoir une relation sexuelle sous l'eau. Des ébats discrets qui ont pourtant rapidement fait le tour des médias en tous genres et surtout de la presse people, collant ainsi à Loana une image de croqueuse d'hommes délurée.

La pub pour jacuzzi

En 2017, Loana et Benjamin Castaldi tournent une pub pour un jacuzzi. Dans ce court spot publicitaire, Loana se transforme en sublime mannequin blonde platine à chaque fois qu'elle plonge le pied dans l'eau. Une publicité mal accueillie qui sera cataloguée comme étant grossophobe et sexiste au point de créer une vive polémique.

Le mensonge d'Incroyables Transformations

Fin 2021, Loana accepte de participer à l'émission Incroyables Transformations sur M6 afin d'améliorer son look physique et vestimentaire. Malheureusement déçue, l'ex-starlette demande à ce que le résultat final ne soit jamais diffusé. Sur les réseaux sociaux, elle dézingue la production et accuse les équipes de l'avoir "massacrée". Pourtant, des mois plus tard, la photo officielle fuite et n'a rien à voir avec "l'horreur" décrite par Loana. Un mensonge qui lui a valu de nombreuses critiques et insultes sur les réseaux sociaux...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.