Les Anges : Une ex-candidate trompée par son mari avec des escorts et des trans, des preuves dévoilées

Les Anges : Une ex-candidate trompée par son mari avec des escorts et des trans, des preuves dévoiléesLogo des "Anges 10" © DR

, publié le 28 novembre 2022

Le week-end s'est révélé être un cauchemar pour cette candidate de télé-réalité, découverte dans "Les Anges". Mariée depuis quelques mois seulement à l'homme qu'elle aimait, elle a découvert avec choc qu'il l'a trompait très régulièrement avec des escorts. En fouillant dans son téléphone, elle a découvert des preuves qu'elle n'a pas hésité à partager sur la toile.

En 2016, le grand public faisait la connaissance d'Emilie Amar, lors de sa participation à Friends Trip, puis dans la saison 9 des Anges l'année suivante. Mais depuis plusieurs années, la jolie brune de 27 ans s'est retirée de ce milieu pour évoluer de son côté. Depuis bientôt deux ans, elle fait carrière dans le développement personnel et la philosophie. Côté vie privée, tout semblait également aller pour le meilleur des mondes. Le 23 juillet dernier, Emilie Amar était d'ailleurs heureuse d'annoncer s'être mariée dans le Sud de la France où elle vit avec son compagnon Bruno Dartivenague, un expert-comptable au cabinet BDCA à Toulon âgé de 53 ans et papa d'un fils d'environ 13 ans. Un homme de 25 ans son aîné dont elle s'est éprise en 2019.

Mais, le conte de fées n'aura pas duré et ce week-end, Emilie Amar s'est retrouvée en plein choc. Elle a découvert que son mari lui était infidèle. Sur Instagram, elle a fait ces révélations, preuves à l'appui. Car c'est en fouillant dans son téléphone qu'elle a réalisé qu'il fréquentait très régulièrement des escorts. Bouleversée, elle a partagé les messages qu'il envoyait ou qu'il recevait, dont l'un d'entre eux provient d'une certaine Natasha, "une belle trans" de 27 ans. "Il a fui la maison en essayant de m'embarquer chez ses escorts juste avant que je ne comprenne qu'il voulait justement me ramener chez ses trans du quotidien...", a-t-elle commenté une image. ().

C'est en larmes que s'est alors retrouvée Emilie Amar en voyant son couple s'effondrer brutalement. "Je tente de gérer au mieux ma famille et les crises d'angoisse à répétition. (...) C'est juste un état de choc depuis hier soir. (...) Voilà ce qu'il fait le week-end quand je l'attends et qu'il va emmener son petit au rugby, il fait genre qu'il regarde le match. Quand il fait style qu'il rentre à 22h, que je prépare la soupe, je prépare les petits légumes...", a-t-elle confié.

Des mois que je me retrouve à l'hôpital pour essayer d'avoir un enfant de lui
La nouvelle est d'autant plus difficile à encaisser que les mariés essayaient d'avoir un enfant ensemble via une PMA. "J'ai un homme qui me touche apparemment après avoir payé des trans entre 12h et 14h. La manipulation d'un homme de 53 ans qui a détruit une femme en parcours de PMA depuis des mois ! À l'hôpital est sa femme, chez ses escorts Monsieur est. Des mois que je me retrouve à l'hôpital pour essayer d'avoir un enfant de lui car on a découvert mon infertilité que je vis très mal pendant qu'il est là, à côté, dans des petits appartement", a-t-elle encore révélé.

Emilie Amara a enfin annoncé son intention d'engager une procédure de divorce, sans ne rien vouloir garder de la part de Bruno. "Cette après-midi, je vais tout mettre en vente : mes sacs, mes bijoux, mes chaussures et tout... comme je veux rien garder. (...) C'était quand même cher ce qu'il avait pu m'offrir (...) mais je ne veux plus rien garder. Même la voiture je vais la vendre, je voudrais acheter un van et partir en road trip", a-t-elle expliqué en larmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.