Leïla Bekhti fan des Feux de l'amour : elle explique pourquoi avec émotion

Leïla Bekhti fan des Feux de l'amour : elle explique pourquoi avec émotion
Leïla Bekhti à l'avant-première de "J'irai où tu iras" au cinéma UGC Bercy à Paris, le 26 septembre 2019.

Mercredi 23 juin 2021, Leïla Bekhti était l'invitée de Popopop sur France Inter. Lors de l'interview, la comédienne a assumé être très attachée au feuilleton "Les Feux de l'amour", qu'elle regardait avec sa grand-mère.

Diffusée depuis le 26 mars 1976, la série "Les Feux de l'amour" est presque devenue une institution culturelle, bien qu'elle divise le public. Il y a celui qui s'est toujours interdit de regarder le programme, celui qui le regarde en cachette et ceux qui assument totalement, à l'image deLeïla Bekhti. Invitée ce mercredi 23 juin dans l'émission Popopop sur France Inter, la comédienne a expliqué pourquoi cette série était si importante pour elle. "Quand j'entends le générique, j'ai envie de mourir de rire et en même temps, ça m'émeut parce que ça me fait tellement penser à ma grand-mère. C'était l'émission qu'elle ne pouvait louper", a-t-elle expliqué sans oublier de préciser que "le générique dure 108 ans".

"Il ne fallait pas qu'elle manque Une Famille en or"

Leïla Bekhti s'est donc laissée porter par ses souvenirs aux côtés de sa mamie, lors de leurs séances de visionnage : "Pour la petite anecdote, ce qui était assez mignon c'est qu'un jour ma grand-mère a vu le personnage de Victor Newman dans un autre film et elle ne comprenait pas que c'était un acteur. Je lui ai fait croire qu'il était divorcé." La compagne de Tahar Rahim a continué en listant les autres programmes préférés de sa grand-mère : "Il ne fallait pas qu'elle manque Une Famille en or, présentée par Patrick Roy. Quand ce dernier est mort, j'ai cru que c'était quelqu'un de la famille qui était décédé." C'est ce que l'on appelle une véritable groupie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.