Leila Bekhti en léopard : amoureuse transie face à Tahar Rahim, dandy chic aux cheveux gominés

Leila Bekhti en léopard : amoureuse transie face à Tahar Rahim, dandy chic aux cheveux gominésLeila Bekhti lors de la cérémonie de clôture de la 19ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM) au Palais des Congrès à Marrakech. © Denis Guignebourg/Bestimage © BestImage, Denis Guignebourg/Bestimage

, publié le 20 novembre 2022

L'amour entre Leila Bekhti et Tahar Rahim dure désormais depuis plus de 14 ans. Ensemble sur la scène du Festival International du Film de Marrakech, l'actrice n'a pu s'empêcher d'admirer longuement son beau et fidèle époux, membre du jury très chic en smoking...

Depuis leur rencontre en 2008 sur le tournage du film Un prophète de Jacques Audiard, Leila Bekhti et Tahar Rahim ne se sont jamais quittés. Interviewée par Paris Match, l'actrice de la série La Flamme s'était rappelée de son coup de foudre pour celui qui interprétait le rôle principal, Malik El Djebena, tandis qu'elle jouait le rôle de Djamila. "Je suis arrivée à la fin, pour quatre jours seulement. Tahar a compris que je stressais, et il a été super bienveillant avec moi. (...) J'ai bien remarqué qu'on ne se laissait pas indifférents, mais nous n'avions pas la tête à ça. Nous avons pris notre temps, comme si nous voulions entamer patiemment une belle histoire qui serait l'ultime".

Deux ans plus tard, Tahar remportait le César du meilleur acteur et elle remporte César du meilleur espoir féminin en 2011 pour Tout ce qui brille. "Je vais finir par remercier mon prince charmant. Avant toi, il n'y avait rien mon coeur. Je t'aime", déclarait Leïla Bekhti en recevant son trophée, lors de la cérémonie. Ils se marient en 2010 et deviennent parents de trois enfants : Souleymane né en 2017, une petite fille dont on ignore le prénom en 2020, et un 3e enfant en 2021, dont on ignore cette fois-ci le sexe et le prénom.

Réunis lors de la 19ème édition du Festival du Film international de Marrakech, où Guillaume Canet a pu croiser son ex Diane Kruger, sublime, et où Gad Elmaleh était aussi présent, le couple s'est affiché toujours très amoureux sur la scène du Palais des Congrès. Sexy dans un bustier léopard, la jolie brune l'avait associé à une chemise blanche, qui rendait sa tenue plus sage, ainsi qu'une jupe noire évasée. De son côté, Tahar Rahim - qui fait partie des membres du jury de ce Festival - a opté pour un smoking avec noeud papillon noir. Très classe, il avait dompté sa chevelure avec du gel et l'avait plaquée vers l'arrière. Un look vintage chic qui a conquis la belle Leïla, dont les regards adressés à son mari témoignaient de l'amour inconditionnel qu'elle lui porte.

J'ai mes enfants et ma femme
Interviewé par le magazine Variety à la suite de cette cérémonie de clôture, Tahar Rahim a par ailleurs indiqué qu'il allait faire une pause dans sa carrière afin de passer plus de temps avec son épouse et leurs enfants. "J'ai deux ou trois projets dont je ne peux pas encore parler. Mais rien ne va se concrétiser dans les deux mois. J'ai besoin d'un temps d'arrêt. J'ai mes enfants et ma femme. Et je suis souvent absent à cause du travail", a-t-il fait savoir.

Le palmarès du Festival International du Film de Marrakech

Le Grand Prix Etoile d'Or : Le film Chevalier Noir du réalisateur iranien Emad Aleebrahim Dehkordi

Le Prix du Jury : Ex-aequos le film Alma Viva de Cristèle Alves Meira (Portugal) et Le Bleu du Caftan de Maryam Touzani (Maroc)

Le Prix d'interprétation masculine : L'acteur indonésien Arswendy Bening Swara pour son rôle dans le film Autobiography du réalisateur indonésien Makbul Mubarak

Le Prix de la mise en scène : La réalisatrice suisse Carmen Jaquier, pour son film Foudre

Le Prix d'interprétation féminine : L'actrice canadienne d'origine sud-coréenne Choi Seung-Yoon pour son rôle dans le long-métrage Riceboy Sleeps

Vos réactions doivent respecter nos CGU.