Le prince Harry compare son enfance au film The Truman Show

Le prince Harry compare son enfance au film The Truman Show
Le prince Harry arrive aux funérailles du prince Philip à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, le 17 avril 2021.

Dans une interview donnée au podcast américain Armchair Expert, le 13 mai 2021, le prince Harry a évoqué son enfance très médiatisée, à l'origine de son déménagement aux États-Unis.

Dans le prolongement de son interview choc accordée à Oprah Winfrey avec son épouse Meghan Markle, le prince Harry a de nouveau évoqué son départ de la famille royale britannique pour un podcast américain. Le futur papa d'un deuxième enfant a expliqué avoir voulu "rompre le cycle familial" pour ne pas le transmettre. "Si j'ai ressenti une certaine forme de douleur ou de souffrance, c'est peut-être à cause de la douleur ou de la souffrance que mon père ou mes parents ont pu ressentir", a-t-il analysé, ajoutant ne pas en vouloir au prince Charles ni au reste de sa famille.

Une vie scrutée par les tabloïds

Le prince Harry s'est également senti "totalement démuni" quand sa mère, Lady Diana, était "poursuivie par des paparazzi". Il estime aussi que son enfance à Buckingham Palace était "un mélange de 'The Truman Show' et d'une vie dans un zoo". Pour rappel, dans le long-métrage de Peter Weir, un homme joué par Jim Carrey est la star d'une téléréalité depuis sa naissance, à son insu. "Juste parce que je suis une personne connue, je ne peux pas sortir. C'est vraiment triste et l'argument des paparazzi et de tout le monde est que, si vous êtes dans un espace public, c'est tout à fait acceptable", a déploré Harry.

De l'autre côté de l'Atlantique, il découvre désormais des bonheurs simples avec son fils. "Je peux emmener Archie à l'arrière de mon vélo. Je n'aurais jamais eu la chance de faire ça", a-t-il souligné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.