"Le pauvre gamin..." : Brigitte Bardot incapable de s'occuper de son fils, un ami proche témoigne

"Le pauvre gamin..." : Brigitte Bardot incapable de s'occuper de son fils, un ami proche témoigneBrigitte Bardot à Paris. © BestImage

, publié le 29 octobre 2022

Au fil de ses conquêtes amoureuses, Brigitte Bardot n'a eu qu'un enfant : Nicolas-Jacques en 1960. C'est le fruit de sa relation avec l'acteur Jacques Charrier dont elle s'est séparé en 1963 et à qui elle a confié la garde unique de son fils.

Du haut de ses 88 ans, Brigitte Bardot a connu des bonheurs mais aussi des peines. Un événement en particulier aurait pu la combler de bonheur, c'est la naissance de son fils Nicolas-Jacques en 1960. Ce dernier est le fruit de sa relation avec l'acteur Jacques Charrier, à qui elle s'est mariée en 1959. Il est leur fils unique.

Elle n'était pas faite pour les enfants
Toutefois, à sa venue au monde, le jeune Nicolas-Jacques, n'est pas parvenu à recevoir tout l'amour qu'il méritait. C'est ce qu'explique Jean-Jacques Debout dans son autobiographie La Couleur des fantômes (éditions Talent) sortie le 26 octobre dernier et consacrée à Brigitte Bardot dont il est très proche. Selon lui, la naissance du fils de B.B a "compliqué la relation entre Jacques Charrier et Brigitte Bardot, car il lui reprochait de ne pas s'en occuper (...) Brigitte lui avait dit qu'elle n'était pas faite pour les enfants. Evidemment, elle aimait son fils. Mais elle ne s'en occupait pas comme une mère. Vous savez, il est très dur d'être Brigitte Bardot et de gérer un enfant toute la journée. C'est même quasiment impossible (...) Le pauvre gamin débutait mal sa vie, sans voir sa maman, prise par sa carrière."

Une garde de son fils confiée à son ex-mari Jacques

Au début des années 60, Brigitte Bardot est à l'apogée de sa carrière. Elle est aussi très médiatisée. Difficile donc pour elle de mener une vie de famille paisible comme elle l'a fait savoir au en 2021 : "J'ai eu un enfant, mais on ne peut pas dire que cet enfant, le pauvre, est venu au bon moment et m'ait apporté ce qui me manquait. Il me manquait beaucoup de soutien, il me manquait des parents, des gens qui m'aident à vivre. Je n'avais pas cela. Du reste, j'ai voulu supprimer ma vie beaucoup de fois car elle ne me convenait pas."

Brigitte Bardot a finalement décidé de confier la garde de son fils à son ex-mari Jacques qui, selon Jean-Jacques Debout "avait reporté son amour pour elle sur leur enfant". Mais surtout, pour le mari de Chantal Goya, Jacques Charrier "se serait foutu en l'air" sans la présence de son fils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.