Laurie Delhostal atteinte d'un cancer : l'émouvante demande de sa fille pour "soigner maman"

Laurie Delhostal atteinte d'un cancer : l'émouvante demande de sa fille pour "soigner maman"Exclusif - Laurie Delhostal - Sur le plateau de l'émission OEED (On Est En Direct) présentée par L.Salamé et L.Ruquier - Paris - © Jack Tribeca / Bestimage © BestImage, Jack Tribeca

, publié le 7 décembre 2022

Sur son compte Instagram, Laurie Delhostal partage beaucoup de moments de vie depuis l'annonce de son cancer. Le 6 décembre, elle a publié la liste de voeux de sa fille pour Noël et une demande est particulièrement touchante.

C'est une annonce qui a terriblement touché le petit monde du journalisme sportif. Aimée de tous et reconnue pour son professionnalisme, Laurie Delhostal a annoncé le 28 novembre dernier qu'elle souffrait d'un cancer. Depuis ses révélations, la journaliste de 42 ans aime bien partager ce qu'elle appelle son "kif du jour" avec ses près de 20 000 abonnés sur Instagram et celui de mardi était particulièrement émouvant. Celle qui partage sa vie avec l'ancien rugbyman Pierre Rabadan a tenu à montrer la liste de Noël de leur fille, Anne-Rose en publiant une photo de la feuille sur laquelle la jeune fille a collé les photos des cadeaux qu'elle souhaite avoir sous le sapin.

"Kif du jour : vivre avec celle qui souhaite 'bon Noël' au père Noël et qui commande une mallette de docteur 'pour soigner maman'", écrit-elle sur son cliché. Une demande très émouvante de la part de la petite Anne-Rose, qui souhaite par-dessus tout que sa maman guérisse le plus vite possible ().

Laurie Delhostal explique les raisons de sa prise de parole

En plus de cette émouvante photo, Laurie Delhostal a également tenu à donner de ses nouvelles, plusieurs jours après avoir fait cette terrible annonce, qui a beaucoup ému ses proches. "Une semaine après, merci pour les mille milliards de doux messages que je continue à lire un à un", écrit la journaliste, notamment passée par Canal+, qui explique sa démarche et les raisons pour lesquelles elle a évoqué sa maladie : "Parler, ne pas parler, être impudique, la question elle n'était pas si vite répondue. Jusqu'à croiser une belle personne qui m'a confiée à quel point elle avait regretté de ne pas l'avoir fait. De ne pas avoir accueilli tout le soutien possible."

Un message très touchant, mais qui montre l'état d'esprit combatif qui anime désormais Laurie Delhostal. Après avoir passé un très bon moment en famille le 3 décembre pour une sortie sous le signe du rugby, elle sait qu'elle peut compter sur l'amour et le soutien de sa fille, prête à tout pour que sa mère guérisse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.