Laurent Gerra et Samuel Le Bihan avec leurs amoureuses : au top pour le Festival Lumière

Laurent Gerra et Samuel Le Bihan avec leurs amoureuses : au top pour le Festival LumièreLaurent Gerra et sa femme Christelle Bardet font partie des couples invités à la cérémonie d'ouverture de la 14ème édition du Festival Lumière 2022 à la Halle Tony Garnier à Lyon © BestImage, Domnique Jacovides

, publié le 16 octobre 2022

C'est un parterre de stars qui a assisté à l'ouverture de la 14e édition du Festival Lumière à Lyon ! Parmi les prestigieux invités, certains se sont démarqués en venant avec leur moitié. C'est le cas de l'humoriste Laurent Gerra et du comédien Samuel Le Bihan, aux anges avec leurs amoureuses.

Les cinéphiles lyonnais ont accueilli samedi 15 octobre 2022 une kyrielle d'acteurs et de professionnels du cinéma pour l'ouverture de la 14ème édition du Festival Lumière, qui va décerner son prix annuel au fantasque réalisateur américain Tim Burton. "Aujourd'hui, c'est la plus grande salle de cinéma du monde. elle ne serait rien sans vous tous, sans ce public qui aime regarder sur de très grands écrans", a lancé Thierry Frémaux, le directeur général du festival, devant près de 5 000 spectateurs réunis dans la Halle Tony Garnier pour la cérémonie de lancement. Présidente de l'institut Lumière depuis 2021, la comédienne Irène Jacob n'a pas caché son bonheur devant cette ode au 7e Art.

Parmi la longue liste des invités, plusieurs couples se sont fait remarquer. Habituellement plutôt discret avec sa femme Christelle Bardet, Laurent Gerra a multiplié les apparitions publiques avec sa bien-aimée ces derniers mois. La maman de la petite Célestine était toujours aussi chic en compagnie de l'humoriste. Réconcilié avec sa sublime Stefania Cristian, Samuel Le Bihan était également aux anges avec sa moitié devant les photographes. Gilles Cohen et Karine Paschal ou encore Géraldine Pailhas et Christopher Thompson sont d'autres duos romantiques présents.

La soirée a commencé par un hommage à Jean-Luc Godard, disparu en septembre à 91 ans, avec la diffusion d'un extrait du Mépris avec Michel Piccoli (1963) sur un immense écran central. Le programme éclectique du festival promet plus de 150 films sur neuf jours, avec parmi les invités, le cinéaste mexicain Guillermo del Toro qui vient présenter en avant première son très attendu Pinocchio.

Samedi soir, le public a vigoureusement applaudi le réalisateur franco-grec Costa-Gravas, le réalisateur Etienne Chatiliez, les actrices Sabine Azéma, Marina Foïs, Leïla Bekhti ou encore les comédiens Hippolyte Girardot, Gérard Jugnot et Nicole Garcia. Accueil très chaleureux aussi, pour le cinéaste et ex-ministre de la culture sud-coréen Lee Chang-dong, auteur de Poetry (2010) et Burning (2018). Ce dernier animera une master class ouverte au public, tout comme les cinéastes américains James Gray et Tim Burton, l'italienne Monica Bellucci, les Français Claude Lelouch, Marlène Jobert ou Nicole Garcia.

"On est tous là pour continuer à aimer le cinéma (...) Place au cinéma ", a conclu Thierry Frémaux, avant d'inviter la salle à découvrir L'Innocent, le dernier film de Louis Garrel, projeté en ouverture de cette édition. Sortie sur les écrans mercredi et tournée à Lyon, cette comédie-polar interprétée notamment par Noémie Merlant et Roschdy Zem, présents pour l'occasion, avait fait sensation lors du dernier festival de Cannes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.