Laurence (L'amour est dans le pré) : Une procédure disciplinaire engagée contre elle, le calvaire continue !

Laurence (L'amour est dans le pré) : Une procédure disciplinaire engagée contre elle, le calvaire continue !Laurence et Jean de "L'amour est dans le pré" © M6

, publié le 26 octobre 2022

Pour participer à "L'amour est dans le pré" et finir dans les bras de Jean, Laurence, employée de mairie dans une cantine d'école, a fait croire à son employeur qu'elle était en arrêt maladie. Le pot-aux-roses découvert, le maire de Saint-Yrieix avait assuré qu'il n'y aurait pas de sanction. Et pourtant...

De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas. Laurence et Jean ne l'ont heureusement pas franchi et leur couple attendrit toujours autant les téléspectateurs de L'amour est dans le pré. En revanche, s'il y en a un qui ne se réjouit pas du nouveau bonheur amoureux de la prétendante, c'est bien Jean-Jacques Fournié. Ce dernier est maire de la ville de Saint-Yrieix pour laquelle travaille Laurence en tant que personnel de cantine d'une école maternelle. La raison ? Son employée s'est mise en arrêt maladie alors qu'elle était en réalité en tournage pour M6. Il est apparemment décidé à lui faire payer ce faux pas professionnel.

rapporte qu'une procédure disciplinaire a été enclenchée à l'encontre de Laurence. Alors même qu'il avait affirmé qu'aucune sanction n'aurait lieu, il a semble-t-il changé d'avis. Lundi 24 octobre, Laurence a reçu un courrier du maire, indiquant qu'il envisageait finalement "une mesure d'avertissement." D'après lui, Laurence est l'auteure d'un "manquement aux obligations du fonctionnaire" en plus de ne pas avoir respecté le "devoir de réserve." Toujours selon le maire, son comportement porterait "atteinte à la considération du service public par les usagers" et provoquerait un sentiment d'injustice envers ses collègues, dont la charge de travail a augmenté durant son absence.

Jean-Jacques Fournié avait pourtant indiqué le 18 octobre dernier que Laurence ne serait pas sanctionnée malgré son erreur. Mais ce revirement de situation n'en est apparemment pas un pour lui : "Nous allons envoyer un avertissement à cet agent, mais il ne sera pas versé à son dossier. Cela signifie que Laurence n'aura pas de mise à pied, elle ne sera pas suspendue, il n'y aura pas d'arrêt de son traitement. Ce courrier et cette procédure s'apparentent à un rappel à la loi, quand un juge avertit quelqu'un qu'il ne s'est pas bien comporté mais ne le sanctionne pas" a-t-il expliqué ce mardi 25 octobre.

Laurence ne s'attendait pas à de telles conséquences. Elle avait même exprimé tous ses regrets concernant sa participation à l'émission, malgré le bonheur qu'elle lui a apporté : "C'est allé beaucoup trop loin. Il faut que ça s'arrête. Je suis dépassée. Si je pouvais remonter le temps, je ne referais pas cette émission. Ça m'a causé trop d'embêtements." Espérons pour elle que son couple avec Jean a tenu...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.