Laura Smet revient sur la guerre d'héritage "glauque et difficile" de sa famille

Laura Smet revient sur la guerre d'héritage "glauque et difficile" de sa famille
Laura Smet lors du défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2020 "Chanel" à Paris, le 21 janvier 2020.

Dans une interview accordée à Madame Figaro et publiée le dimanche 11 septembre 2022, Laura Smet est revenue sur la fameuse guerre d'héritage qui a secoué la famille après la mort de son père, Johnny Hallyday. Loin d'être une partie de plaisir, cette période a été pour elle très longue et très difficile à vivre...

Bien que Johnny Hallyday ait pris soin de consigner tous ces désirs dans un testament officiel, son décès en décembre 2017 a été le point de départ d'une grande bataille judiciaire entre sa veuve Laeticia Hallyday et ses enfants David Hallyday et Laura Smet. Au coeur de la presse people pendant de nombreux mois, la fille du Taulier a extrêmement mal vécu cette période qui a d'ailleurs bouleversé sa carrière. "Depuis 'La Sainte Famille' (drame sorti en 2019, ndlr), je n'ai pas tourné pour le cinéma. Il faut être honnête : être en permanence dans la presse people n'incite pas au rêve. Tout ce déballage médiatique ne donne pas envie aux réalisateurs, et je le comprends très bien", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Madame Figaro.

"Tout cela a été d'une telle violence"

Aujourd'hui, l'actrice de 38 ans trouve cependant de l'apaisement dans son métier. "Tout ce truc autour de mon père a été glauque, choquant et difficile et faire du théâtre, c'est remettre l'église au milieu du village. C'est nettoyer, réparer. Tout cela a été d'une telle violence que je me demandais parfois pourquoi j'avais choisi ce métier et qui j'étais vraiment. Mais je suis une artiste, et j'espère remettre du jeu et de la lumière au-devant de la scène", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.