Laetitia Casta s'est toujours sentie seule : "C'est ma mélancolie, mon histoire"

Laetitia Casta s'est toujours sentie seule : "C'est ma mélancolie, mon histoire"
Laetitia Casta à Disneyland Paris, le 20 novembre 2021.

Jeudi 13 janvier 2022, Laetitia Casta s'est livrée dans les colonnes du dernier numéro de Elle. Une interview dans laquelle elle s'est dévoilée, notamment sur cette impression de se sentir "très seule".

À l'affiche de la pièce "Clara, prélude et fugue" jusqu'au 23 janvier prochain au théâtre du Rond-Point à Paris, Laetitia Casta a accordé un entretien dans le dernier numéro du magazine Elle, en kiosque depuis jeudi 13 janvier. La comédienne d'ordinaire discrète sur sa vie privée, s'est livrée sur son enfance passée en Normandie dans les années 1980. Et parler de son enfance, c'est évoquer sa famille dont elle est très proche. Ses parents, son grand-frère, sa petite soeur, mais aussi ses quatre enfants, son mari, l'acteur Louis Garrel, sans oublier tous ses amis et ses proches sont pour la mannequin, des personnes essentielles à sa vie et son équilibre : "J'ai trop besoin de cela, j'aime trop ce partage. Ce côté jovial, comme dans 'Fanny et Alexandre', d'Ingmar Bergman. Il y a des gens capables de rupture, pas moi."

"Être soi-même avec les autres"

Un entourage, qui ne l'a pourtant pas empêché de se sentir à part des autres : "J'ai toujours eu le sentiment d'être un peu étrange, étrangère. Je me sens très seule depuis que je suis petite. C'est ma mélancolie, mon histoire, et ça n'a rien à voir avec eux." Elle l'assure elle les "aime comme ils sont", avant d'ajouter : "J'ai essayé de devenir amie avec ma solitude. Et de me battre pour être dans la vie et pas dans la représentation." Ainsi, elle n'a jamais voulu changer pour les autres : "Être soi-même avec les autres, c'est ce que j'ai voulu réussir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.