Laeticia Hallyday "attristée" : "Mes filles n'existent plus pour David et Laura"

Laeticia Hallyday "attristée" : "Mes filles n'existent plus pour David et Laura"
Laeticia Hallyday au défilé de mode Alexandre Vauthier Haute-Couture Automne-Hiver 2015/2016 à Paris, le 7 juillet 2015.

Le 12 septembre 2021, Laeticia Hallyday a accordé une longue interview au Parisien. Elle y a évoqué son mariage avec Johnny Hallyday, sa nouvelle idylle avec Jalil Lespert mais aussi ses relations avec David Hallyday et Laura Smet.

Mardi 14 septembre, un concert hommage à Johnny Hallyday se tiendra à Bercy. Organisé par Laeticia Hallyday, il se fera sans les deux aînés du Taulier, David Hallyday et Laura Smet. Le premier a "répondu gentiment par son avocat" qu'il était en tournée, et la seconde a décliné l'invitation sur Instagram, sans répondre à son ancienne belle-mère. "Je ne pouvais pas imaginer cet événement sans eux. Les choses se sont un peu apaisées, mais nos rapports restent compliqués.", a rapporté la veuve du rockeur dans son entretien avec Le Parisien.

Un "sentiment d'abandon" par David et Laura

La nouvelle compagne de Jalil Lespert a été "beaucoup attristée" par la réaction de Laura Smet. "J'espère qu'on arrivera un jour à ne plus se parler par avocat. On a un sentiment d'abandon, mes filles Jade et Joy n'existent plus pour eux, elles n'ont plus de lien avec David et Laura.", a-t-elle regretté. "C'est triste, mais je pense qu'avec le temps, les choses vont s'apaiser. C'est juste des incompréhensions. Johnny n'a certainement pas fait les choses correctement avant son départ, mais on ne va pas réécrire l'histoire. Et j'espère qu'un jour Jade et Joy retrouveront leur frère et leur soeur."

En plus de ce concert hommage, Laeticia Hallyday prépare une exposition itinérante et des documentaires pour faire perdurer le souvenir de Johnny Hallyday. Des projets pour lesquels elle ne consulte pas David et Laura. "Ce n'était pas dans les volontés de Johnny. Comme on est arrivé à un accord au bout de quelques années, je les tiens informés, mais je respecte les volontés de mon mari", a-t-elle précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.