Lady Diana : L'une de ses sublimes pièces précieuses vendue à Kim Kardashian, un sacré craquage !

Lady Diana : L'une de ses sublimes pièces précieuses vendue à Kim Kardashian, un sacré craquage !Princesse Diana lors de sa visite au Pakistan au centre de recherche contre le cancer. © BestImage

, publié le 19 janvier 2023

Plus le temps passe, plus Kim Kardashian semble montrer un grand intérêt pour les grandes icônes. Après avoir porté l'une des robes mythiques de Marilyn Monroe, l'ex de Kanye West s'est offert l'un des bijoux ayant appartenu à Lady Diana, défunte maman de William et Harry. Et elle a mis le paquet en termes de prix.

Quand on s'appelle Kardashian, autant dire que l'on a la folie des grandeurs. Immenses maisons, voitures à gogo, vacances de rêves au bout du monde et accessoires et vêtements grand luxe, les Kardashian-Jenner n'ont pas de mal à étaler leur richesse aux yeux du monde. Alors quand il s'agit de s'approprier une chose qu'ils adorent, ils sont prêts à tout. Kim Kardashian la première. La maman de North, Saint, Chicago et Psalm (9, 7, 5 et 3 ans) a montré un très grand intérêt pour un bijou ayant appartenu à Lady Diana en personne.

Comme l'a indiqué le site d'enchères Sotheby's, une vente organisée ce mercredi 18 janvier à Londres a été le témoin d'une transaction de Kim Kardashian. Cette dernière a apparemment flashé sur le crucifix d'Attalah, un pendentif en forme de croix, incrustée d'améthystes violets et de diamants de 5,25 carats et fabriqué par le bijoutier britannique Garrard, que Diana Spencer portait notamment lors d'un gala de charité organisé à Londres en 1987. Et quand Kim aime, elle ne compte pas vraiment. Le prix estimé de la vente a été doublé, la star américaine ayant déboursé la somme de 187 000 euros pour se l'approprier.

Pour Kristian Spofforth, expert joaillerie de la maison Sotheby's, l'engouement autour d'une telle pièce n'est pas une surprise : "Les bijoux possédés ou portés par la princesse Diana sont rarement disponibles sur le marché, surtout une pièce comme le crucifix d'Attalah, qui est coloré, audacieux et distinctif. Dans une certaine mesure, ce pendentif inhabituel est symbolique de l'assurance croissante de la princesse dans ses choix vestimentaires et de bijoux, à ce moment particulier de sa vie" a-t-il indiqué.

Le goût du passé pas toujours applaudi

Ce n'est pas la première fois que Kim Kardashian s'approprie des pièces phares de l'époque portées par les plus grandes stars. En juin dernier, lors du MET Gala, Kim Kardashian portait une robe ayant appartenu à Marilyn Monroe après avoir suivi un régime drastique pour pouvoir l'enfiler. Pas peu fière de son exploit, Kim s'était attirée les foudres de nombreux internautes et spectateurs : "Elle n'aurait jamais dû porter cette robe pour commencer. C'est une pièce intemporelle et iconique qui a été ruinée", "L'argent ne peut pas acheter la classe et le respect", "La question est : pourquoi quelqu'un a laissé Kim K porter la robe de Marilyn ?" Reste à savoir à quelle occasion Kim portera le pendentif de Lady Di.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.