L'amour est dans le pré : Le fils d'une candidate né prématurément, son quotidien difficile à l'hôpital dévoilé

L'amour est dans le pré : Le fils d'une candidate né prématurément, son quotidien difficile à l'hôpital dévoilé"L'amour est dans le pré" © M6

, publié le 28 novembre 2022

L'une des candidates de "L'amour est dans le pré" s'est confiée sur un sujet personnel, le 27 novembre 2022. La mère de famille est revenue sur la naissance prématurée de l'un de ses fils et ce qui s'en est suivi.

En 2013, le public a pu faire la connaissance de Stéphanie dans L'amour est dans le pré (saison 8). L'émission présentée par Karine Le Marchand lui a permis de trouver l'amour en la personne de Didier (un éleveur de vaches et de chèvres qui avait 41 ans à l'époque). De leurs amours est né Estéban, un petit garçon qui a pointé son nez bien plus tôt que prévu comme l'a rappelé la mère de famille.

Avant de rencontrer Didier, Stéphanie a eu le bonheur de connaître les joies de la maternité avec Christopher (qui a perdu la vie il y a dix-sept ans) et Killian. Et il y a sept ans, c'est Estéban qui est venu compléter la tribu. Mais il a offert une belle frayeur à ses parents en venant au monde bien plus tôt que prévu. Alors qu'elle était enceinte de sept mois, l'ancienne candidate de M6 a dû se rendre en urgence à l'hôpital. "Il s'est battu pour vivre et a même été opéré du coeur à 1 mois et demi suite à une cardiopathie", confiait-elle sur Instagram en juin dernier. Si depuis, il est en bonne santé, elle n'a pas caché que cette naissance prématurée avait engendré des retards sur sa croissance mais aussi son évolution, scolaire notamment. Estéban a en effet été contraint de redoubler sa grande section de maternelle car il était "dans l'incapacité d'aller en CP".

"Pour la prochaine rentrée, le pôle éducatif et médical (pédiatre, orthophoniste et psychomotricienne préconisent d'inscrire Estéban en classe Ulys et d'avoir une AVS individualisée. Le dispositif Ulys est une classe adaptée aux enfants ayant du retard et qui peuvent évoluer à leur rythme. La MDPH a refusé pour Estéban ce dispositif sous prétexte qu'Estéban a une AVS mutualisée. Nous sommes dans l'incompréhension totale. Estéban a besoin de cette AVS toute la journée et de pouvoir évoluer à son rythme car l'école lui demande beaucoup d'efforts et le fatigue très vite. Estéban n'est malheureusement pas le seul dans ce cas là", précisait Stéphanie.

Une photo bouleversante

Le 27 novembre 2022, le petit garçon fêtait ses 7 ans. Pour l'occasion, Stéphanie a posté des photos bouleversantes. On peut y voir Estéban quand il était bébé et qu'il était intubé. Ce sont ensuite des clichés en compagnie de Killian, à des âges différents, qui ont été postées. "Il y a 7 ans, j'ai mis au monde cette petite crevette de 980gr en urgence. Nous avons eu peur pendant les 2 mois qu'il est resté à Purpan, hôpital de Toulouse. 2 mois où je restais à tes côtés pour te donner la force de vivre. Tu t'es battu comme un guerrier pour vivre après toutes les péripéties. 2 mois où ton grand frère n'a pu te voir qu'à travers un carreau sans te toucher. Maintenant il est à tes côtés, il te protège et te donne l'envie de le suivre. Je te souhaite le minimos comme dit Kiki. Un joyeux anniversaire", peut-on lire en légende de la publication.

Une belle déclaration.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.