Kylie Minogue s'est lancée dans la production de son propre vin français

Kylie Minogue s'est lancée dans la production de son propre vin français
Kylie Minogue aux Fashion Awards 2019 au Royal Albert à Londres, le 2 septembre 2019.

Samedi 30 octobre 2021, Le Figaro a dévoilé que Kylie Minogue se lançait dans le vin français. La chanteuse australienne a signé avec le château Sainte-Roseline dans le Var, pour une cuvée de côtés-de-Provence baptisée Kylie.

Après Brad Pitt avec le Miraval, le cinéaste George Lucas ("Star Wars") avec le château Margui, le réalisateur Ridley Scott qui a jeté son dévolu sur le Mas des Infermières dans le Lubéron, ou encore George Clooney qui a racheté le domaine Canadel, c'est au tour de Kylie Minogue de se lancer dans le vin français. Le Figaro a révélé samedi 30 octobre, que l'interprète de Can't Get You Out of My Head avait signé une collaboration avec le château Sainte-Roseline aux Arc-sur-Argens (Var), près de Draguignan, pour créer son propre vin : le Kylie, qui sera vendu 28 euros la bouteille et 56 euros le magnum. Sur place, un employé n'a pas hésité à prendre la parole pour expliquer que ce sera "un rosé de table, pas d'apéritif, car il est très délicat et fruité". Une description qui serait presque à l'image de la star internationale. Kylie Minogue ne s'est pas contentée d'investir, le viticulteur affirme qu'elle "l'a mis au point avec (leur) oenologue maison" et s'est rendue "plusieurs fois à la propriété".

Les viticulteurs mécontents

Une nouvelle aventure pour la chanteuse, qui croule déjà sous des demandes du monde entier. Si les fans sont enthousiasmes à l'idée de pouvoir goûter à la cuvée de leur interprète préférée, ce n'est pas le cas pour les viticulteurs locaux, qui ne se réjouissent pas vraiment de cette nouvelle. "Ces mastodontes inondent le marché alors que nos petites productions ont du mal à se faire connaître", regrette Didier, un producteur dans l'arrière-pays, avant d'ajouter : "Ce coup de projecteur sur nos vins est chouette mais, pour l'instant, il ne nous profite pas à nous !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.