Keira Knightley dénonce le harcèlement que subissent les femmes au quotidien

Keira Knightley dénonce le harcèlement que subissent les femmes au quotidien
Keira Knightley lors du Festival International du Film de Toronto (TIFF), le 10 septembre 2018.

L'actrice britannique fait la Une du numéro de juillet 2021 du Harper's Bazaar. Dans les colonnes du magazine, elle s'est longuement exprimée sur sa carrière mais aussi sur la condition des femmes, dénonçant le harcèlement subi quotidiennement.

"Avez-vous été victime de harcèlement sexuel ?" À cette question, Keira Knightley a répondu sans tourner autour du pot : "Oui ! Je veux dire, tout le monde l'a été. Je ne connais littéralement personne qui ne l'a pas été, qu'il s'agisse d'exhibitionnisme, d'attouchement, ou d'un type qui dit qu'il va vous trancher la gorge ou vous frapper au visage, ou quoi que ce soit. Tout le monde l'a vécu."

Un constat "déprimant"

L'actrice, qui a déjà dû faire face à un harceleur fan de chats, a l'habitude d'incarner des personnages forts et indépendants à l'écran. Mais si elle a personnellement vécu la misogynie, celle qui se refuse désormais à tourner des scènes de sexe dirigées pas des hommes a mis du temps à faire entendre sa voix. "C'est quand les femmes ont commencé à énumérer toutes les précautions qu'elles prennent lorsqu'elles rentrent chez elles pour s'assurer qu'elles sont en sécurité, que je me suis dis : 'Je prends moi aussi ces précautions et je n'y pense même pas.' C'est déprimant", a-t-elle rapporté.

Au cours de l'interview, Keira Knightley a reconnu que le port du masque depuis la pandémie avait été une expérience assez libératrice pour elle. Alors que la vie reprend peu à peu son cours et que l'actrice sera de nouveau plus exposée, elle considère le maquillage comme "une armure".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.