Kate Middleton, gros pied-de-nez à Harry : première sortie solo depuis le scandale, la duchesse plus qu'au top

Kate Middleton, gros pied-de-nez à Harry : première sortie solo depuis le scandale, la duchesse plus qu'au topKate Catherine Middleton, princesse de Galles, en visite à la crèche Foxcubs à Luton. © BestImage

, publié le 18 janvier 2023

Ce mercredi 18 janvier, jour des enfants, Kate Middleton a quitté l'Adelaide Cottage pour rendre visite au personnel et pensionnaires d'une crèche dans le Nord de Londres. Une apparition solo des plus parfaites. La duchesse a prouvé que, même en pleine tempête, elle côtoyait toujours les sommets.

S'il y a bien une chose que Kate Middleton veut respecter à tout prix, c'est la devise de la famille royale britannique, dans laquelle elle est officiellement entrée le 29 avril 2011, jour de son mariage avec le prince William. Depuis toute l'affaire autour des mémoires du prince Harry et les révélations tonitruantes de ce dernier la concernant, Kate Middleton faisait profil bas. Interdite de quelconque commentaire, la duchesse de Cambridge n'a qu'une seule consigne (comme toutes les autres têtes couronnées d'ailleurs) : ignorer et poursuivre ses engagements sans tenir compte des révélations du prince. Une règle qu'elle suit à la perfection.

Très impliquée dans la question de la santé mentale et l'éducation des jeunes enfants, la maman de George, Charlotte et Louis, âgés de 9, 7 et 4 ans, a rendu visite à une crèche de la ville de Luton située dans le Nord de Londres. Toujours pleine de style, Kate avait recyclé un manteau beige Massimo Dutti, en dessous duquel elle avait enfilé une paire de bottines marrons qui allaient à la perfection avec son ensemble jupe-col roulé orange, signé Gabriela Hearst, ajusté par une ceinture noire. Elle s'est entretenue avec le personnel, évoquant l'importance et les conséquences des activités et des enseignements des plus jeunes sur leur avenir mais elle a aussi passé du temps avec les enfants de l'établissement.

Entre papotages, fabrications de masques et fous rires avec les enfants, Kate Middleton était dans son élément et renouait avec l'innocence, en présence de ces petites personnes. Ravie de pouvoir côtoyer autre chose que l'ambiance pesante qui règne au sein de la famille royale britannique, Kate Middleton a prouvé à Harry, une fois de plus, que la mettre à terre relevait de l'impossible, qu'importe les moyens utilisés pour le faire.

Une réconciliation impossible ?

Après autant d'attaques du prince Harry, un réchauffement des relations est-il possible ? Plus le temps passe, moins l'hypothèse semble envisageable. S'il se murmure que le duc pourrait être présent au couronnement de son père, Charles III (si tant est qu'il y soit convié), pas certain qu'il honore cet engagement. Et pour cause : son fils Archie soufflera sa quatrième bougie le même jour.

Après les dernières semaines écoulées, le prince Harry ne devrait pas hésiter bien longtemps entre son père et son fils. Le documentaire Netflix qu'il a produit avec Meghan sur leur départ de la monarchie et le contenu de ses mémoires prouvent bien qu'entre les Windsor et la famille qu'il a construite avec l'Américaine, Harry n'a aucun mal à choisir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.