Kate Middleton : Cette règle catégorique qu'elle impose à ses trois enfants à la maison

Kate Middleton : Cette règle catégorique qu'elle impose à ses trois enfants à la maisonLe prince William, duc de Cambridge et Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge accompagnent leurs enfants George, Charlotte et Louis à l'école Lambrook. © BestImage

, publié le 10 octobre 2022

Nouvelle maison pour une nouvelle vie. Depuis qu'ils vivent à l'Adelaide Cottage, à Ascot, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis n'ont plus du tout le droit de...

Kate Middleton et le prince William ont récemment déménagé pour profiter du calme de la campagne britannique, du côté d'Ascot, dans le Berkshire. Depuis quelques semaines, la princesse et le prince de Galles vivent effectivement bien loin des couloirs de Kensington Palace, dans l'Adelaide Cottage, avec leurs trois enfants. Si cette décision se basait sur l'envie de se rapprocher de la nouvelle école de George, 9 ans, Charlotte, 7 ans et Louis, 4 ans, elle a aussi été prise par besoin de tranquillité. C'est pourquoi les parents ont instauré une règle sacrée qu'il vaut mieux ne pas tenter d'outrepasser.

L'enfant est éloigné de la scène de la dispute et Kate ou William lui parle calmement
Selon le journal The Sun, il serait parfaitement interdit de s'exprimer de manière tonitruante à la maison. "Crier est absolument interdit pour les enfants et tout soupçon de cris les uns contre les autres est traité par suppression, explique-t-on dans les colonnes de la publication. L'enfant est éloigné de la scène de la dispute ou de la perturbation et Kate ou William lui parle calmement. Les choses sont expliquées et les conséquences décrites, et ils ne leur crient jamais dessus." Ce règlement intérieur survient alors que Kate Middleton et le prince William ne vivent plus avec leur nounou, Maria Teresa Turrion Borralo, faute de place dans l'Adelaide Cottage.

A l'école, en revanche, les trois enfants se sentent un peu plus libres à l'idée de vivre leurs émotions. Ou de les crier. Scolarisé à la Lambrook School tout comme sa petite soeur et son petit frère, le prince George serait en tout cas parfaitement à l'aise à l'idée de rappeler à tout le monde qu'il est de sang royal. Selon Katie Nicholl, auteure de The New Royals, Queen Elizabeth's Legacy and the Future of the Crown, publié le 4 octobre dernier, l'aîné de Kate et William n'hésiterait pas à mettre en garde ses petits camarades, un peu trop embêtants, d'un : "Mon père va être roi. Si j'étais vous, je ferais gaffe". Voilà qui devrait lui empêcher de se faire voler ses billes à la récré...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.