Kate Middleton, 100% élégante en tailleur : sans William, le charme opère avec des rugbymen

Kate Middleton, 100% élégante en tailleur : sans William, le charme opère avec des rugbymenCatherine (Kate) Middleton, princesse de Galles, arrive à une réception pour l'équipe de la Ligue anglaise de rugby en fauteuil roulant en reconnaissance de son succès lors de la récente coupe du monde de la Ligue de rugby, dans la salle du jardin, au Hampton court Palace, à Londres, Royaume Uni. © BestImage

, publié le 19 janvier 2023

Kate Middleton ne chôme pas. La princesse de Galles a l'esprit bien occupé et c'est tant mieux. Ce jeudi 19 janvier, la duchesse de Cambridge a rencontré les joueurs paralympiques anglais de rugby, dont elle a hérité du patronage après le départ du prince Harry. Un rendez-vous des plus parfaits, encore une fois !

S'il y a bien un membre sur lequel Elizabeth II a tout misé avant sa mort et en qui le roi Charles III, dont le couronnement aura lieu le 6 mai prochain, peut avoir confiance, c'est bien Kate Middleton. A 41 ans, la princesse de Galles a démontré qu'elle avait les épaules solides et la carrure pour assurer en membre actif du clan Windsor et en future reine consort. Elle est non seulement une vraie icône de mode et de classe mais elle a surtout le coeur sur la main et l'oreille attentive.

Ce jeudi 19 janvier, après s'être rendue avec William dans un hôpital de Liverpool pour discuter de la santé mentale et avoir visité et papoté avec de jeunes enfants dans une crèche de Luton, au Nord de Londres, Kate Middleton a changé de domaine en s'orientant vers celui du sport. La maman de George (9 ans), Charlotte (7 ans) et Louis (4 ans), bien courageuse, a bravé le froid en débarquant au Hampton Court Palace dans un sublime tailleur pantalon bordeaux, création du couturier français Roland Mouret pour rencontrer les joueurs paralympiques anglais de rugby.

Sublime et souriante, comme à son habitude, Kate Middleton assurait là une mission auparavant accomplie par le prince Harry en personne. Chaque membre de la famille royale se voit attribuer des patronages. Le duc de Sussex possédait celui des fédérations de rugby, dont sa belle-soeur Kate Middleton a hérité à son départ en contrée américaine et sa déclaration de guerre à la télévision et dans ses mémoires.

Kate Middleton et Harry, de la complicité à la rupture

Il y a encore quelques années, bien avant que le prince Harry officialise sa relation avec Meghan Markle, Kate Middleton et lui étaient comme les deux doigts de la main. Concerts, spectacles, compétitions sportives, toutes les apparitions publiques de la famille étaient synonymes de complicité, de joie et de rigolade entre le frère de William et sa belle-soeur. Mais de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas qu'Harry a visiblement franchi.

Si des tensions entre le duc de Sussex et le reste des membres de la famille royale étaient déjà palpables, Harry a porté le coup de grâce avec la publication de ses mémoires le 10 janvier dernier. Et Kate, soeur qu'il n'a jamais eue, est attaquée de plein fouet, Harry confirmant la version de Meghan sur leur brouille et appuyant le fait que la duchesse de Cambridge avait fait pleurer son épouse quelques jours avant le mariage. Une trahison ultime pour la princesse de 41 ans qui, tolérante et compréhensive jusqu'à récemment, semble déterminée à ne plus rien laisser passer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.