Julien Clerc sur le divorce de ses parents : "Je n'ai pas toujours été heureux"

Julien Clerc sur le divorce de ses parents : "Je n'ai pas toujours été heureux"
Julien Clerc lors du concert "2 Générations chantent pour la 3e", dédié à la recherche sur la maladie d'Alzheimer, à la salle Pleyel à Paris, le 30 janvier 2017.

Julien Clerc a accordé une interview au magazine Point de vue mardi 14 décembre 2021. Le chanteur est alors revenu sur le divorce de ses parents, qui n'a pas toujours été facile à vivre pour lui durant l'enfance.

Le mois dernier, Julien Clerc dévoilait son 27e album studio intitulé "Nos jours heureux". En pleine promotion de ce disque, il a été interrogé par Point de vue sur les moments de bonheur et les épreuves qu'il a traversées. "Je n'ai pas été très heureux dans mon enfance", a indiqué l'artiste de 74 ans. Et de faire référence au divorce de ses parents, survenu lorsqu'il avait à peine deux ans : "La vie entre deux domiciles, c'était plus ou moins facile à négocier."

Une enfance dans deux mondes musicaux différents

Gardé la plupart du temps par son père, celui qui est marié à Hélène Grémillon a trouvé refuge dans la musique, et ce dans ses deux foyers. "À Bourg-la-Reine, où j'ai grandi, la chanson n'existait pas. Ma belle-mère qui m'a élevé, car je voyais ma mère uniquement le week-end, était pianiste et claveciniste, férue de musique classique. Lorsque j'arrivais dans l'appartement de ma mère dans le XIVe arrondissement, j'étais immergé dans un autre monde musical, celui de la variété. Je me suis enrichi de ces deux femmes", a-t-il expliqué.

En février dernier dans les colonnes du Pèlerin, le père de Vanille avait déjà indiqué avoir "fait l'objet d'une lutte féroce" entre ses parents. "Chose rarissime à l'époque, j'ai été confié à mon père. Je ne voyais ma mère que pendant les week-ends", avait-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.