Julie Pietri : ses confidences sur ses débuts dans La bande à Basile

Julie Pietri : ses confidences sur ses débuts dans La bande à Basile
Julie Pietri lors du photocall du jury du 35e Festival de Cabourg, le 10 juin 2021.

Pendant des générations, et même encore aujourd'hui, Julie Pietri a fait danser la France. Forte de cette carrière solo, la chanteuse a pourtant commencé sa carrière dans un groupe français au cours des années 1970. Invitée sur le plateau de Télématin le mercredi 8 juin 2022, l'artiste est revenue sur ses années passées au sein de La bande à Basile.

Julie Pietri n'éprouve aucun regret et assume complètement l'entièreté de sa carrière. Dans les années 1970, alors qu'elle intègre le groupe La bande à Basile, qui se fait repérer pour ses titres un peu kitsch mais désormais cultes comme La chenille, elle rencontre peu à peu le succès. En 1980 pourtant, elle décide de mettre les voiles et de commencer une carrière solo. Mais avec le recul, la chanteuse s'estime chanceuse d'avoir d'abord fait partie de ce groupe. "J'assume parce que ç'a été ma Star Ac' à moi. Il fallait bien que je fasse une école ! Je m'en foutais complètement de ce qui était dit. J'avais envie d'être remarquée", a-t-elle expliqué mercredi dernier face à Julia Vignali.

"Ç'a été mon télécrochet"

Pour l'artiste qui se veut féministe, intégrer La bande à Basile a surtout été un moyen de se faire repérer, un peu comme par l'intermédiaire d'un télécrochet. "Il n'y avait pas d'école, il n'y avait pas de télécrochets à l'époque, ç'a été mon télécrochet. On m'a remarquée et c'est là qu'on m'a proposé 'Magdalena' dans une maison de disques. Je trouve que j'ai eu du nez et du caractère depuis le début", a-t-elle souligné avec fierté. Et en effet, à la fin des années 1970, elle est repérée par une maison de disque avec laquelle elle signe son premier contrat solo. La suite, on la connaît. Elle enregistre des tubes intemporels comme Ève lève-toi et devient une icône musique des années 1980 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.