Juan Carlos Ier attaqué par son ex-maîtresse : le luxueux voyage de noce de Felipe et Letizia refait surface

Juan Carlos Ier attaqué par son ex-maîtresse : le luxueux voyage de noce de Felipe et Letizia refait surfaceLe roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne assistent à la cérémonie de remise des médailles d'or du mérite des beaux-arts à Tenerife © BestImage

, publié le 8 décembre 2022

Le scandale de l'ancienne maîtresse de Juan Carlos a éclaboussé toute la monarchie espagnole. Si son fils et actuel roi Felipe a pris ses distances face à son père, son nom a fait surface dans les déclarations scandaleuses de celle qui a été l'autre femme du roi d'Espagne au début des années 2000.

En abdiquant en 2014, Juan Carlos Ier espérait pouvoir être tenu à distance des scandales. Mais l'ancien roi d'Espagne voit son passé refaire surface avec le podcast Corinna et le roi qui donne la parole à son ex-maîtresse et la diffusion, sur HBO, de la série documentaire Sauver le roi décortique, elle, la protection dont il a bénéficié pour taire ces scandales, alors qu'il bataille contre son ancienne amante devant la justice. Des détails impliquants son fils Felipe, actuel monarque marié à Letizia, ont fait ainsi surface.

L'Espagne toute entière est tenue en haleine par les déclarations qui ressortent de ce podcast, du documentaire et du travail de la justice. Corinna zu Sayn-Wittgenstein-Sayn a rencontré Juan Carlos en 2004, au cours d'une partie de chasse organisée en Espagne dans la propriété du duc de Westminster. Commence alors une relation pour laquelle il aurait même pris une fausse identité... Cette même année est organisé le voyage de noces de Felipe et Letizia d'Espagne. L'ancienne maîtresse du roi qui a abdiqué a expliqué dans le podcast "comment elle a organisé en 2004, le voyage de noces des princes Felipe et Letizia, dont la moitié du coût fut facturée à un ami de Juan Carlos", indique couverte de cadeaux par Juan Carlos affirme être harcelée et espionnée par sur ordre de l'ancien monarque.

La descente aux enfers d'un roi

L'ex-roi, qui vit en exil depuis 2020 aux Emirats arabes unis et dément fermement les accusations, a engagé une procédure judiciaire pour obtenir l'immunité. En mars 2022, la Haute Cour de Londres avait considéré qu'il ne bénéficiait pas de l'immunité personnelle, n'étant plus chef d'Etat ou membre de la famille royale, même dans le cas des actions antérieures à son abdication. Mardi, en appel, les juges britanniques ont estimé que les faits reprochés à l'ancien monarque pendant la période "antérieure à l'abdication" étaient couverts par l'immunité "dans les tribunaux" du Royaume-Uni.

Cependant cette décision ne met pas fin à la procédure car la plupart des faits dénoncés par Corinna zu Sayn-Wittgenstein-Sayn, également connue sous le nom de Corinna Larsen, sont postérieurs à 2014. Un temps loué et remarqué pour avoir succédé à Franco à la tête de l'Espagne et mené son pays vers la démocratie, l'aura de Juan Carlos n'est plus qu'un lointain souvenir, même si les accusations de corruption sont classées sans suite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.