Josiane Balasko : ses confidences sur sa passion "grotesque"

Josiane Balasko : ses confidences sur sa passion "grotesque"
Josiane Balasko lors de la première du film "Mes très chers enfants" au cinéma UGC Bercy à Paris, le 13 décembre 2021.

Josiane Balasko surprendra toujours ses fans ! Invitée dans l'émission Une heure avec diffusée le dimanche 19 décembre 2021 sur les ondes de la radio RFM, la comédienne s'est confiée sur l'une de ses nombreuses passions. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette lubie décorative est on ne peut plus envahissante...

On la savait déjà grande fan de jeux vidéos mais Josiane Balasko sait aussi s'improviser décoratrice d'intérieur vintage. Passionnée par la brocante, la comédienne adore passer son temps à chiner des statuettes en tous genres sur les étalages des particuliers ou des antiquaires. Une collection qu'elle juge elle-même envahissante et à laquelle elle souhaite visiblement mettre un terme. "Au bout d'un moment, c'est grotesque ! Quand tu as 500 chiens en biscuit que tu trouves à chaque fois dans les vide-greniers pour deux balles... Alors moi j'ai dis à mes amis : 'Arrêtez de m'en apporter, ma collection est finie !'", a-t-elle lancé en riant aux éclats face à Bernard Montiel.

Collectionneuse dans l'âme

Mais ce n'est pas tout ! En plus de ses innombrables statuettes de chiens, la mère de Marilou Berry collectionne aussi les poupées à l'effigie de nombreuses grandes vedettes hollywoodiennes, comme Marilyn Monroe ou Lucille Ball. "J'en ai plein, que j'ai trouvées aux États-Unis, parce qu'on ne les trouve pas en France. Beaucoup sont éditées par Barbie Mattel, enfin surtout Mattel, qui fabrique aussi des poupées ressemblant à des personnages de fiction. J'ai Scarlett O'Hara par exemple !", a-t-elle expliqué, mentionnant ainsi l'héroïne principale du roman "Autant en emporte le vent", publié en 1936. Voilà qui confirme un peu plus la passion de l'actrice pour le cinéma hollywoodien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.