José Garcia : ce jour où il a fait peur à tout le Cours Florent !

José Garcia : ce jour où il a fait peur à tout le Cours Florent !
José Garcia lors de la 47e cérémonie des César à l'Olympia de Paris, le 25 février 2022.

Mardi 1er mars 2022, alors qu'il était invité sur les ondes de la station Europe 1, José Garcia est revenu sur son tout premier jour de classe au sein de la prestigieuse école du Cours Florent. Une entrée en matière qui a jeté un froid parmi les étudiants puisqu'il est arrivé habillé en tenue militaire...

Au milieu des années 1980, José Garcia a tout juste la vingtaine. Ne sachant pas trop quoi faire comme études, il intègre l'armée et s'inscrit en parallèle au fameux Cours Florent. Mais lorsqu'il reçoit une lettre lui indiquant la date de rentrée dans l'école, le jeune homme doit faire un choix très important. Invité à se confier sur Europe 1 le 1er mars dernier, l'acolyte d'Antoine de Caunes a raconté comment s'est déroulé ce premier jour de classe. En passant à proximité de l'établissement au volant d'un camion de 12 tonnes, il décide de se garer et se présente au cours en tenue de camouflage. "Ils ont cru que je venais pour faire une rafle pour les trois jours", a-t-il révélé en riant.

"Ils ont cru que c'était une descente"

Lorsqu'il entre dans la salle de classe, José Garcia assiste à une drôle de scène. En le voyant débarquer en tenue militaire, les étudiants se sont murés dans un silence pesant. "Vous savez, à l'époque, il fallait faire trois jours (de service militaire, ndlr) et il y avait beaucoup d'acteurs qui n'étaient pas vraiment allés à la convocation, et ils ont cru que c'était une descente. Tout le monde s'est mis sur le côté droit, toute la classe !", a-t-il continué.

Surpris par cette réaction soudaine, celui qui a récemment divorcé de sa femme s'est retrouvé face une situation pour le moins gênante. "Il n'y a que Lionel Abelanski, qui est un acteur très connu, qui est venu me voir et qui m'a dit : 'Ça va ? vous venez pour quoi ?' C'est le seul qui a eu le courage de venir me voir ! Ils se sont vraiment dit que c'était un sergent qui venait vérifier qui avait fait les trois jours ou pas. C'était un vieux réflexe de cette époque-là", a-t-il conclu en riant de plus belle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.