Jonathann Daval homosexuel ? Sa mère Martine Henry, choquée, brise le silence

Jonathann Daval homosexuel ? Sa mère Martine Henry, choquée, brise le silenceExtrait de l'émission Sept à Huit durant laquelle Martine Henry parle de son fils, Jonathann Daval, reconnu coupable du meurtre d'Alexia Fouillot © TF1

, publié le 14 novembre 2022

En publiant le livre "Moi, maman de Jonathann", Martine Henry souhaite apporter sa vision sur l'affaire Daval et le meurtre d'Alexia par son fils. Elle veut s'exprimer sans détour et n'élude aucun sujet, comme l'homosexualité présumée de son enfant. Elle a réagi devant la journaliste Audrey Crespo-Mara pour "Sept à Huit" sur TF1.

Dans la nuit du 28 au 29 octobre 2017, Jonathann Daval a tué sa femme Alexia. Un meurtre qu'il a avoué plusieurs mois après les faits, il a ensuite été condamné à à une peine de 25 ans de réclusion à l'issue de son procès. Les parents de la victime ont publié un livre l'an dernier sur ce drame qui a détruit leur famille, Alexia, notre fille. C'est au tour de la mère du coupable de dévoiler son vécu de ce fait divers qui a défrayé la chronique.

Martine Henry sort ce 17 novembre un livre intitulé Moi, maman de Jonathann aux éditions Michalon. À cette occasion, elle a été invitée dans l'émission Sept à huit ce dimanche 13 novembre pour parler plus en détails de cet ouvrage délicat, répondant aux questions d'Audrey Crespo-Mara. La journaliste interroge sans détour cette femme et elle répond le regard franc et sans se dérober aux interrogations les plus complexes. À travers son livre, elle souhaite montrer les choses d'un autre point de vue, le sien, celui de la mère d'un criminel.

Au cours de cet entretien, Martine Henry assume son soutien pour son enfant qu'elle va voir très régulièrement au parloir. Si elle regrette ne pas avoir réalisé et accepté plus rapidement l'idée que son fils ait commis un terrible crime, elle ne se sent pas responsable de son acte et ne veut pas avoir honte d'être sa mère. Devant les caméras, elle fait aussi un portrait parfois peu flatteur de sa belle-fille défunte, expliquant avoir été mise à l'écart du couple par cette dernière.

Puis, Marine Henry est confrontée à une information qui a fait beaucoup de bruit il y a quelques semaines et a été révélée par BFMTV : la relation homosexuelle de Jonathann Daval en prison. Sa mère est catégorique sur le sujet, elle n'y croit pas : "Non même pas, parce que c'est des racontars ça. C'est moi qui lui ai appris en plus ! Parce que je l'ai vu à la télé avant d'aller le voir. Ça m'a choquée, je me suis dit : 'mais qu'est-ce qu'ils racontent ? Ce n'est pas possible.' (...) Il m'a dit : 'c'est du grand n'importe quoi.' (...) Non non non, je ne suis pas comme ça'." Elle réfute totalement la thèse d'une homosexualité refoulée : "C'est absurde ! Ça a bien été raconté qu'il avait des rapports sexuels avec le papa d'Alexia. Vous y croyez vous ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.