Johnny Hallyday : son rôle essentiel dans l'histoire d'amour de Clotilde Courau

Johnny Hallyday : son rôle essentiel dans l'histoire d'amour de Clotilde Courau
Laetitia Hallyday et Johnny Hallyday lors du mariage de Clotilde Courau et du prince Emmanuel Philibert de Savoie à la Basilique Sainte Marie des Anges à Rome, le 25 septembre 2003.

Incroyable showman, chanteur à voix, guitariste passionné et motard confirmé, le grand Johnny Hallyday avait un nombre incalculable de facettes. Mais à l'abri des regards indiscrets, le Taulier jouait aussi les entremetteurs pour ses amis les plus fidèles. Dans une interview accordée au magazine Point de Vue, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie a raconté comment le rockeur lui a permis de se mettre en couple avec la belle Clotilde Courau.

Si ses relations amoureuses ont souvent fait la Une des journaux en raison de ses nombreuses frasques, Johnny Hallyday était pourtant être de bon conseil pour ses amis. Aussi, il semblerait que le célèbre rockeur soit à l'origine du couple très glamour formé par Emmanuel-Philibert de Savoie, prince de Venise, et l'actrice française Clotilde Courau. Interrogé par nos confrères de Point de Vue, le prince est revenu sur une anecdote surprenante. "Il était là quand j'ai rencontré Clotilde. C'était à Monaco à l'occasion d'un évènement sportif organisé par le prince Albert. Nous étions tous à table le soir où je l'ai vue pour la première fois. J'étais assis à côté d'elle et je cherchais l'approbation de Johnny dans son regard. Lui me faisait des clins d'oeil", a-t-il raconté.

Une amitié indéfectible

Après un mariage heureux en 2003 et la naissance de deux filles, Vittoria et Luisa, le couple n'a jamais cessé de garder contact avec Johnny Hallyday, témoin prestigieux de leur amour. Et de son côté, Emmanuel-Philibert de Savoie a su rendre la pareille à son grand ami. "Lorsque je logeais chez Johnny et Laeticia à Los Angeles, nous prenions les motos et je l'accompagnais à ses enregistrements en studio. Peu de temps avant sa disparition, il rêvait d'acquérir une Lamborghini. Il m'avait fait part de sa difficulté à se procurer un modèle si rare", s'est souvenu le prince. Prêt à tout pour réaliser le rêve du Taulier, le chef de la maison royale d'Italie a donc fait jouer ses contacts. "J'avais appelé les bureaux italiens de la marque et fini par lui en trouver une. Laeticia m'en veut encore et je ne sais pas si c'était la meilleure affaire pour lui... Il l'a peut-être conduite cinq fois. Mais il en était tellement heureux, il m'envoyait des films tous les jours !", a-t-il conclu en riant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.