Jérémy Ferrari sur son alcoolisme : "Je pouvais boire 6 litres de vin" par jour

Jérémy Ferrari sur son alcoolisme : "Je pouvais boire 6 litres de vin" par jour
Jérémy Ferrari sur scène au Palais de la Méditerranée à Nice, le 1er février 2014.

Dans une interview vidéo accordée à Konbini, parue le 24 mars 2022, l'humoriste Jérémy Ferrari s'est confié sans tabou sur son ancienne addiction à l'alcool et sur son parcours pour s'en sortir.

"Je pense que j'ai toujours été alcoolique. Je pouvais boire toute la nuit, le lendemain à 9h, me lever et reboire. Ou alors me lever et aller courir, selon ce que j'avais décidé", confie, en toute franchise, Jérémy Ferrari dans cette vidéo. À l'époque où il n'a pas encore rencontré le succès, il pense que la notoriété résoudra ses problèmes psychologiques, et par là même son alcoolisme. Finalement, la célébrité n'y change rien, bien au contraire. "Et là, je sombre", raconte-t-il.

"Je prenais une bouteille de rosé et je remplissais le shaker"

L'humoriste détaille ensuite : "Dans une journée, je pouvais boire, sans aucun problème, six litres de vin. Les gens pensent que c'est impossible de boire six litres de rosé, mais en fait, on ne se rend pas compte (...) Je prenais des grands shakers. je mettais des glaçons, je les pilais au fond, je prenais une bouteille de rosé et je remplissais le shaker. Je buvais ça glacé. Un shaker comme ça, c'est pratiquement toute la bouteille de rosé. Je pouvais boire ça en une demi-heure, sans aucun problème."

Finalement, c'est une tentative de suicide qui a agi sur lui "comme un électrochoc". Après avoir consulté des psychiatres et être entré en cure de désintoxication, Jérémy Ferrari a repris sa vie en main et suit aujourd'hui une discipline très stricte. "Là ça fait cinq ans et demi que je bois plus", indique-t-il, précisant qu'il restera alcoolique "toute (sa) vie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.