Jean-Marie Bigard trop dépensier ? Il évoque sa gestion de l'argent

Jean-Marie Bigard trop dépensier ? Il évoque sa gestion de l'argent
Jean-Marie Bigard en spectacle aux Arènes de Fréjus, le 23 juillet 2021.

Le 7 juin 2022, Jean-Marie Bigard était invité sur le plateau de l'émission Chez Jordan. À cette occasion, l'humoriste s'est confié en long, en large et en travers sur sa vie privée et professionnel. Concernant sa carrière, il est revenu sans filtre sur la fortune qu'il a pu amasser au fil des années, mais qu'il a malheureusement très rapidement perdue...

S'il a connu son heure de gloire au cours des années 2000, Jean-Marie Bigard peine désormais à rassembler les foules. Conscient du tournant qu'a pris sa carrière depuis quelques années, l'humoriste ne regrette pourtant aucune de ses sorties polémiques ni le fait qu'il ait rapidement dilapidé son argent. Pour lui, toutes ces dépenses n'étaient que pour la bonne cause. En 2004 par exemple, le mari de Lola Marois a réservé le Stade de France pour une répétition. "Je l'ai réservé au mois d'avril pour faire une répétition à un million d'euro. Plus quatre millions d'euros. (...) J'ai triplé la puissance électrique du stade. J'avais 2,3 millions de recettes. J'avais donc 2,7 millions de déficit quand j'ai fait le Stade de France. J'avais prévu de compenser par les ventes de DVD. Il fallait que j'en vende 400 000 et j'en ai vendu 1,4 million !", s'est-il souvenu avec ferveur.

"J'ai un peu tendance à être une passoire"

Malheureusement, cette fortune s'est aujourd'hui envolée. En effet, celui qui a récemment été évincé des Grosses Têtes peine à regonfler son porte-monnaie. Une situation dont il ne se plaint pourtant pas. "Je l'ai été (riche, ndlr) mais je le suis beaucoup moins, il faut l'avouer. J'ai un peu tendance à être une passoire. J'ai dilapidé toute la fortune que j'ai gagnée pour les autres, pour faire du bien par-ci, par-là", a-t-il expliqué pour conclure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.