Jean-Marie Bigard très malade ? Les révélations inattendues de sa productrice

Jean-Marie Bigard très malade ? Les révélations inattendues de sa productrice
Portrait de Jean-Marie Bigard réalisé lors de l'enregistrement de l'émission "Chez Jordan", le 6 juin 2022.

Au coeur d'une nouvelle polémique en rapport avec son objectif de spectacle commun avec Dieudonné, l'humoriste doit à nouveau se défendre. Mardi 30 septembre au soir, c'est sa productrice Chrystel Camus qui était présente sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste pour revenir sur ce buzz. Mais à la surprise générale, elle est allée jusqu'à dévoiler des détails sur l'état de santé de l'humoriste...

Décidément, Jean-Marie Bigard n'arrête pas de faire parler de lui... Cette fois cependant, c'est contre son gré qu'il se retrouve à nouveau au centre de l'attention. En effet, alors que sa productrice était récemment présente sur le plateau de TPMP dans le but de le défendre contre les mauvaises langues, cette dernière a fait des révélations fracassantes sur l'état de santé de l'humoriste. Selon elle, il serait "gravement malade", tout comme Dieudonné. "Ils ont voulu se rassembler tous les deux car ils savent que c'est leur dernier spectacle, c'est la vérité", a-t-elle lancé en évoquant leur projet avorté de spectacle commun.

"Il a un diabète très élevé"

Sans s'arrêter, Chrystel Camus s'est permis de parler plus en détails. "Je travaille depuis longtemps avec Jean-Marie ! Il a 68 ans, il a un diabète très élevé, il a une polyarthrite très élevée aussi et des problèmes de coeur. Il y a quatre ans, des spectacles avaient été annulés car il nous avait fait des AVC sur scène", a-t-elle dévoilé, provoquant ainsi surprise et malaise sur le plateau. Si Cyril Hanouna lui a immédiatement demandé si elle avait le droit de révéler tout cela, Laurent Ruquier quant à lui s'est rapidement agacé d'un tel affront. "Je n'aimerais pas avoir une productrice comme vous vu la façon dont vous parlez de lui...", a-t-il lancé visiblement irrité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.