Jean-Luc Reichmann : cette phrase qui l'aurait aidé à sortir du coma en 1984

Jean-Luc Reichmann : cette phrase qui l'aurait aidé à sortir du coma en 1984
Jean-Luc Reichmann à la conférence de presse du Festival de Luchon 2020 au campus Eiffel INSEEC à Paris, le 8 janvier 2020.

Dans une interview accordée à Télé 7 jours le 11 juillet 2022, Jean-Luc Reichmann s'est épanché sur l'accident qui a failli lui coûter la vie dans les années 1980. L'animateur se souvient encore de cette période, et plus particulièrement d'une phrase qu'il a entendue avant d'être plongé dans le coma.

En 1984, à tout juste 24 ans, Jean-Luc Reichmann est fauché à un croisement alors qu'il se trouvait sur sa moto. Percuté par une voiture, cet accident grave lui vaut d'être plongé dans le coma. Il a révélé au magazine hebdomadaire qu'avant de perdre connaissance, il avait pu entendre quelqu'un dire "il est mort". Une phrase bouleversante qui a amené le présentateur des 12 Coups de Midi à redoubler d'efforts pour survivre. "En fait, j'ai entendu ça juste avant de tomber dans le coma. Peut-être qu'inconsciemment cela m'a donné une force supplémentaire pour me battre", a-t-il expliqué à Télé 7 jours.

Sport et mentalité

Si cette phrase a été un élément moteur de sa détermination, le papa un peu à l'ancienne d'une famille recomposée a également affirmé que la pratique du karaté l'avait aidé dans cette bataille : "Je pense aussi qu'avoir pratiqué le karaté, les dix années précédentes, a forgé mon mental et joué dans mon processus de guérison." Vivre coûte que coûte, telle est le devise de Jean-Luc Reichmann qui garde toujours le goût de l'effort inculqué par la pratique du sport, même presque 40 ans après cet accident. "La vérité, c'est que rien n'est facile ni acquis dans la vie", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.