Jean-Jacques Goldman : ce beau geste pour l'hymne de collégiens

Jean-Jacques Goldman : ce beau geste pour l'hymne de collégiens
Jean-Jacques Goldman lors des Francopholies à La Rochelle, le 19 août 2004.

Le 1er septembre 2022, Jean-Jacques Goldman est sorti de sa réserve et a surpris les collégiens des classes Ulis de Soufflenheim et Pfulgriesheim. Dans une carte qui leur est adressée, envoyée cet été et relayée par le quotidien régional Le Parisien, le chanteur a souhaité les féliciter pour l'hymne qu'ils ont conçu : un hymne à la tolérance.

Absent du devant de la scène depuis plusieurs années et très discret dans les médias, Jean-Jacques Goldman n'est pas pour autant loin du coeur du public. Il reste encore aujourd'hui un des chanteurs préférés des Français et une référence pour beaucoup. En veut pour preuve les deux albums conçus en son hommage par Michael Jones (qu'il considère comme un frère et avec qui il a longtemps collaboré), qui ont rassemblé de nombreuses stars de la chanson française. Et si plus récemment c'est son fils qui a fait parler de lui pour le poste qu'il pourrait occuper dans l'émission La Star Academy, Jean-Jacques Goldman est tout de même sorti de sa réserve pour adresser un message touchant à de jeunes collégiens.

"Bravo à tous et à toutes"

Originaires du Bas-Rhin, ces élèves de classes Ulis, porteurs de handicaps visibles et non visibles, ont en effet conçu un hymne intitulé Ensemble, appelant à la tolérance et revendiquant les différences de chacun. Un texte qui a visiblement touché Jean-Jacques Goldman, qui leur a adressé cet été une carte avec un petit mot où l'on pouvait lire : "Bravo à toutes et à tous (..) ! Le projet et la chanson font du bien ! Merci !" Un message qui devrait inspirer et ravir ces jeunes élèves.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.