Jean Dujardin raconte son passé de scout

Jean Dujardin raconte son passé de scout
Jean Dujardin à la soirée des révélations des César 2019 au Petit Palais à Paris, le 14 janvier 2019.

Dans une longue interview accordée au Point et parue le 23 juin 2021, Jean Dujardin s'est replongé dans son passé et a évoqué sa jeunesse en tant que scout.

À l'affiche de "Présidents" avant la sortie de "OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique Noire", Jean Dujardin a évoqué sa carrière mais aussi sa vie privée auprès du Point. Il a ainsi confié qu'il avait été scout, et qu'il se considérait toujours comme un membre de ce mouvement de jeunesse. "Ça continue. Je marche encore avec mes potes scouts. Tous les ans. On a fait la vallée des Merveilles, la Côte d'Argent...", a-t-il indiqué.

"Ça m'a permis d'exister"

Celui qui a, dans la même entretien, qualifié les César 2020 de "céré-vomi", a précisé avoir été scout de France et non d'Europe. "On avait juste le jean, la chemise, et c'était mixte. On avait des fonctions. Moi, j'étais l'animateur des veillées. Mes premiers sketchs, les premières fois où j'ai fait le con, c'est chez les scouts. J'ai 14 ans, je m'amuse et je découvre le pouvoir de faire rire. Et les veillées étaient mixtes, comme je l'ai dit, donc je découvre comme c'est cool de faire rire les filles. Ça m'a permis d'exister. Tu appartiens à un groupe et on te dit : voilà ce qu'on va faire tous les week-ends, voilà notre chantier à venir...", s'est-il souvenu.

Le comédien a regretté que l'on donne aux scouts une "image catho un peu con". "Ça fait des bons gars, les scouts. Les potes que j'ai depuis l'enfance, ce sont des mecs honnêtes, solides. Un peu comme l'armée. D'ailleurs, j'ai aussi mes potes d'armée", a-t-il souligné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.