"Je pensais vraiment que c'était la fin" : Juliette Binoche "choquée" par un drame vécu avec son fils Raphaël

"Je pensais vraiment que c'était la fin" : Juliette Binoche "choquée" par un drame vécu avec son fils RaphaëlJuliette Binoche - Projection du film " Avec amour et acharnement " lors du festival " Rendez-vous with French Cinema " au Walter Reade Theater à New York. © Future-Image / Zuma Press / Bestimage © BestImage, Future-Image / Puma Press

, publié le 28 novembre 2022

Ce lundi 28 novembre à 21h20, C8 diffuse le film "Telle mère telle fille" dans lequel Juliette Binoche crève l'écran aux côtés de Camille Cottin et Lambert Wilson. L'occasion d'évoquer ce drame qu'elle a vécu avec son fils lorsque celui-ci était encore enfant.

Juliette Binoche est à retrouver ce lundi 28 novembre à 21h20 sur C8 dans Telle mère telle fille, aux côtés de Camille Cottin et Lambert Wilson. Un énième long-métrage à rajouter à sa filmographie déjà bien remplie (environ 70 films) mais surtout très prestigieuse. Car oui, l'actrice de 58 ans a remporté plusieurs distinctions très populaires, comme un Oscar, un César, un prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes, un British Academy Film Award, un Ours d'argent ou encore une Coupe Volpi. Rien que ça !

Difficile, en revanche, de mentionner la totalité des films dans lesquels elle a crevé l'écran et marqué l'esprit, tant ils sont nombreux. Mais certains sont incontournables comme Les Amants du Pont-Neuf (1991), Trois Couleurs : Bleu (1993), Le Patient anglais (1996), Le Chocolat (2000) ou Sils Maria (2014). C'est notamment grâce à certains de ces films qu'elle s'est construit une carrière internationale, en donnant la réplique à des stars hollywoodiennes comme Ralph Fiennes ou Johnny Depp.

Une sorte d'absurdité totale
Mais en marge de sa carrière d'actrice plus qu'admirable, Juliette Binoche est maman de deux enfants : Raphaël, âgé de 29 ans et né d'une première union avec le plongeur André Hallé, ainsi que Hannah, 22 ans, fruits de ses amours avec l'acteur Benoît Magimel. Le 26 avril 2016, alors qu'elle était invitée dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, elle se qualifiait comme" une mère un peu poule, mère chiante par moment, mais aussi mère qui donne de l'espace". Durant ce même entretien, elle revenait notamment sur un souvenir douloureux, vécu en 1994 à Los Angeles avec son aîné, alors que celui-ci n'était encore qu'un nourrisson au moment des faits.

Il s'agit d'un tremblement de terre, qui a fait plusieurs morts et plus de 9 000 blessés. "Ce qui m'a choquée, c'est cet espèce de déracinement avec mon bébé de 5 mois dans mes bras, et il y a une sorte d'absurdité totale du genre 'mais qu'est-ce que je fais ici'. Je pensais vraiment que c'était la fin. Il y avait cet espèce de calme, d'acceptation que ce sont les derniers moments", s'est-elle souvenue. Heureusement, mère et fils s'en sont sortis sains et saufs...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.